Appel pour un comité permanent de liaison (2)


Dans les circonstances présentes, et l'attentat du gouvernement Vals contre la démocratie, le 49-3, le vote démocratique qualifié de "coup de dé", de "perte de temps", les députés traités de "soi-disant députés", l'UNITE du camp du progrès est d'autant plus urgente. Nous savons que les initiatives se multiplient : la dispersion est insuportable. 

Ci-dessous, on trouvera l'appel déjà publié, corrigé et amélioré, avec les premiers signataires. Rejoignez les signataires de cet appel ! (contact en bas du texte).

APPEL

L'impuissance de la gauche en France n'a pas dix raisons, mais principalement une : la dispersion.

Si nous avons un "camp du progrès" dispersé depuis le NPA jusqu'à certains socialistes en passant par le P.G., Ensemble, Nouvelle Donne, le PCF et EELV, c'est parce que ... les fausses raisons de cette dispersion ont jusqu'à présent prévalu.

Cette dispersion est scandaleuse, elle insulte les souffrances et les angoisses, le désespoir des cinq millions de chômeurs, des dix millions de personnes qui survivent sous le seuil de pauvreté, et les craintes justifiées de la majeure partie de la population qui, n'étant pas encore tombée dans le chômage et la misère, a compris que l'avenir ne lui réserve rien de bon.

Certes, nous savons qu'il n'est pas raisonnable d'espérer que par miracle, toutes les chapelles de la "vraie gauche" se réunissent sous un même drapeau.

Ce que nous proposons, c'est la constitution d'un Comité Permanent de Liaison de ces différentes organisations et partis, se réunissant de manière régulière et publique.

Il est tout à fait clair que les organisations citées ont déjà beaucoup de points d'accord :

Le soutien au peuple Grec,

La mise en chantier de la sixième République,

Le retrait de la loi Macron,

La fin de l'austérité et des cadeaux au grand patronat,

Le refus du grand traité transatlantique,

Une profonde réforme de la fiscalité des entreprises et des citoyens,

Le retour de la retraite à soixante ans,

La définition d'un développement durable respectueux de l'environnement,

La transition énergétique,

ETC.

L'unité ne surgira pas par miracle. Elle résultera d'une démarche volontariste et murira dans l'action sociale et citoyenne, dans les luttes et dans les échéances électorales.


Les premiers signataires, avec le format : Prénom & Nom, Sympathie Politique,  Région de résidence

Christine Allanic, PG, Bavière

Renaud Amsellem, 69

Armand Ajzenberg,  Ensemble, 77

Pierre Aucouturier, ND, 93

Vincent Avella , PG 13

Nathalie Baux du parti de l'Humanité ( cad de l'Humain) 84

Danièle Bertrand, sympathisante active Front de Gauche, 34.

Patrick Bonnet, PG, 74

Jean-Pierre Boudine, PG, 04

Virgil Brill - PG - 24/93

Delphine Brun, ND, 75

André Burg, gauche, Madagascar

Loïc Buzulier, Nouvelle Donne, 22

Patrick Cintract, 39, résident Suisse.

Emmanuelle Clopeau, PG, 44

Georges-Henri Clopeau, PG, 56  

Jean-François Clopeau, Ensemble, 79                

Dominique Couturier, PG, 16

Kristin Daugava, 75

Alain Despierre, ND 69

Daniel Dumenil, PC,76

Henriette Fuentes, du NPA au PG, 83

Jean-Luc Gasnier, Ensemble, 33

Jean-Pierre Gay,  Ensemble ! 79

Pascal Gérin-Roze, FdG, 40

Edmond Giraud, 34

Jean-Claude Gonin, PG, 13

Ray Gramond, PS, 78

Allain Graux, PG, 21

Yves Hatchuel, 972.

Josette Imbert, ND, 69

Odette Jung-Schweitzer, FdG, 57

Vassia Karkayanni Karabelia, Syriza, 75

Huguette Konarkowski FdG 49

Marie Laure Coulmin Koutsaftis, Paris-Athènes

Danièle Lapierre  83

Sylvie Laycock, 73 

Marc Lebas, PG, 78

Pierre Sélim LEBRUN, PG, 84

Marie-Pierre Le Cann, FdG Et EELV, 07

Françoise Lepoix, FdG, 75

Annie Madarasz-Bauchet, PG, 57

Jean-Louis Marchetti, NPA, 13

Jean-Pierre Meeschaert, 59

Louis Mourré, PG, 31

Monique Plaza, gauche, 93

Gilbert Pouillard, Gauche, 34

Françoise Quesnot, Ensemble, Paris/Lisbonne

Marie Rambeault, sympathisante du PG, 31

Matthias Ravon, anarchiste / libertaire , 82

Philippe Reynaud Cane 75

Jean-Pierre Richard, 38

Sylvia Riot, PG, Belgique

Sabine Riou, 13

Patricia Seguin, sympathisante PG, 69

Thomas Spindler, Attac, 21

Annie Syre Richard, PG, 38

Rafik Tebbi, EELV, 14

Jean-luc Trinquet, PG, 95 

Annick Valibouze, ND, 75

Jean-Philippe Vaz,   FdG  Marseille

Alain VERREMAN, PG, 67.

Les personnes qui souhaitent signer cet appel envoient leur accord à jeanpierre.boudine@nordnet.fr

en précisant, comme ci-dessus, leur prénom, leur nom, leur sympathie politique (même si l'on n'est pas adhérent) quand il y a lieu, et leur région de résidence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.