Grippe A/H1N1 : La vaccination commence au USA

Les premiers américains ont reçu une vaccination contre le virus A/H1N1 hier, 5 octobre 2009.

 

Voici l'article du New York Times décrivant la première vaccination.

 

Dès le 1er octobre, 47 états américains avaient commandé un total d'environ 1,3 million de doses. Le rythme des livraisons attendu est de l'ordre de 20 millions de doses par semaines.

 

Le vaccin se présente actuellement sous deux formes :

  • Un spray à pulvériser dans le nez. Il couvre la tranche d'age entre 2 et 49 ans avec des restrictions pour certaines catégories de population telles que les femmes enceintes. Il est à base de virus vivants atténués (non morts) et ne contient pas de conservateurs tels que le thimoral. Vous trouverez plus d'informations dans cette note du site gouvernemental américain consacré à la grippe.
  • Une seringue prédosée pour une injection intra-musculaire. Il couvre la tranche d'age au dela de 24 mois et peut être administré aux femmes enceintes mais il y a aussi des restrictions pour certaines catégories de population. Les enfants jusqu'à 9 ans devront recevoir 2 doses espacées d'un mois. Au dela de 9 ans, une seule injection sera nécessaire. Il est à base de virus inactivés (donc morts) et contient des conservateurs dont du thimoral. Vous trouverez plus d'informations dans cette note.

 

Il y a bien sur un ordre de priorité dans les vaccinations qui varie légèrement selon le type de vaccin utilisé.

 

La vaccination se fait une base volontaire mais des cas de réquisition sont évoqués: "The Federal government is providing this vaccine for receipt on a voluntary basis. However, state law or employers may require vaccination for certain persons."

 

Pour plus d'informations, le site du CDC d'Atlanta.

 

Vu de ma casquette de non spécialiste, cette politique de vaccination me semble légèrement différente sur le plan médical de celle envisagée en France. Mais je vais laisser M Philips commenter.

 

Entre temps, nos cousins du Quebec ne semblent pas plus impressionnés que cela par cette épidémie. A lire sur Canoé .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.