Alain Damasio: la le-son des images

Alain Damasio caracole sur les cimes de l’imaginaire depuis la parution de ses deux premiers romans La Zone du dehors et La Horde du contrevent, Grand Prix de l’Imaginaire. Il explique sa prédilection pour les récits polyphoniques, et pour le travail physique, physiologique de la langue, par un besoin vital d’habiter plusieurs corps, et de se laisser lui-même habiter. En 2019, il publie Les Furtifs, qui réunit ses préoccupations politiques, son inventivité de langage et ses innovations typographiques. Il adapte ce roman pour la scène dans un format de lecture-concert, Entrer dans la couleur, accompagné par le grand musicien Yan Péchin. Alain Damasio construit une œuvre rare, sans équivalent dans les littératures de l’imaginaire.

© Centre Pompidou

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.