Billet de blog 14 déc. 2008

Clément Girardot
Journaliste basé à Istanbul
Abonné·e de Mediapart

Urbanisme : Istanbul l'anarchique hésite "entre Paris et Dubaï"

Quand tu ne peux pas aller à Istanbul, Istanbul vient à toi. C’était le cas jeudi 4 décembre avec la conférence de Jean-François Pérouse à l’école d’architecture de Grenoble intitulée « Les grands enjeux de l’urbanisme contemporain à Istanbul ».

Clément Girardot
Journaliste basé à Istanbul
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quand tu ne peux pas aller à Istanbul, Istanbul vient à toi. C’était le cas jeudi 4 décembre avec la conférence de Jean-François Pérouse à l’école d’architecture de Grenoble intitulée « Les grands enjeux de l’urbanisme contemporain à Istanbul ». Jean- François Pérouse est professeur à l’Université Galatasaray d’Istanbul et travaille pour l’Observatoire Urbain d’Istanbul.
De nombreux projets urbains sont en cours dont le tunnel ferroviaire Marmaray qui est déjà percé. En 2012, les trains devraient pouvoir circuler entre l’Europe et l’Asie. Avec l'échéance de Istanbul 2010, capitale européenne de la culture, un programme de "régénération urbaine" a été mis en oeuvre pour le meilleur : rénovation d'anciens bâtiments, prise en compte du risque sismique, reconversion des friches industrielles; et parfois le pire : construction de grands complexes immobiliers, destruction des espaces naturels, restauration à la truelle de certaines parties de la muraille d'Istanbul. Comme nous en informe Jean-François Pérouse, l'Unesco a rappelé à l'ordre la mairie d'Istanbul plusieurs fois depuis 2003 au sujet de sa politique patrimoniale, menaçant même de déclasser la ville du patrimoine mondial de l'humanité.

Au niveau global, la planification municipale, qui n'a pas été une grande réussite jusqu'à présent, veut doter la ville de deux nouveaux centres, un à l'Est (Kartal) et un à l'Ouest, officiellement pour prévenir le risque sismique; officieusement, ça ferait bien plaisir aux entreprises de BTP amies de l'AKP. Le centre historique devrait se destiner à une vocation purement touristique, de ville-musée sur le modèle de Paris. Une ambition paradoxale puisque de nombreux bâtiments anciens sont toujours en train de tomber en ruine. Des programmes européens et internationaux financent des restaurations mais la mise en oeuvre n'est pas cohérente et les bâtiments restaurés ne sont pas entretenus.
En répondant à une question sur la juxtaposition de zones rénovées haut standard et de poches populaires en déliquescence dans le quartier de Beyoglu, Jean-François Pérouse explique qu'il s'agit d'une stratégie délibérée de la municipalité de "laisser pourrir" pour procéder à "une rénovation autoritaire" en expulsant les populations pauvres.

Un circuit de Formule 1 construit en dépit de l'urgence sociale

En s'inspirant de Dubaï, Istanbul veut devenir une "ville-monde", une optique apparemment contradictoire avec la précedente mais sur le fond elles sont avant tout complémentaires. De nouvelles tours gigantesques fleurissent (voir article ici), symboles d'une ville compétitive et attractive. Des immenses centres dédiés à la consommation se sont ouverts (Cevahir, Istinye Park). Les "gated communities" aux résidences formatées accueillent les nouveaux riches, des marinas se multiplient sur la côte (ci-dessus, un projet de marina à Kartal). Un troisième pont sur le Bosphore est en préparation, de même qu'une trentaine de tunne ls routiers, transformant la ville en un gigantesque gruyère.
Du prestige, du glamour, Istanbul se rêve la New York du troisième millénaire. Symbole d'une certaine "folie des grandeurs", la construction du circuit de Formule 1 d'Istanbul Park inauguré en 2005 (bien indiqué sur tous les panneaux de circulation des autoroutes de la rive asiatique) fonctionne quelques jours par ans le grand prix de Turquie. Pendant que les riches s'amusent à voir tourner des voitures en rond (les places assises les moins chères se monnayant à 160€ !), les questions urgentes de justice sociale et de "justice spaciale" restent lettre morte.
Et l'environnement, les espaces verts et l'air dans tout ça ? Une utopie ou la nostalgie d'un Istanbul révolu ?

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi