Japon: relancer le nucléaire, mission de la nouvelle ministre de l’Industrie

http://www.liberation.fr/economie/2014/09/04/japon-relancer-le-nucleaire-mission-de-la-nouvelle-ministre-de-l-industrie_1093368

Pour qui aurait encore eu des doutes (soit, improbables) sur les intentions du gouvernement Abe, voilà qui est tout à fait clair.

"La nouvelle ministre japonaise de l’Industrie, Yuko Obuchi, a pour première mission de convaincre les riverains de centrales nucléaires que l’énergie atomique est nécessaire à l’archipel. Etre une femme est censé être un atout mais l’expose aussi à la critique.

Interrogée mercredi, jour de sa nomination, sur ses projets à la tête du très grand ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie (Meti), Mme Obuchi s’est exprimée clairement pour l’emploi de l’énergie nucléaire, une position qui est depuis toujours celle du Premier ministre de droite Shinzo Abe qui l’a désignée, apparemment en lui forçant la main.

Comparée à ses prédécesseurs, tous des hommes d’âge mûr, son profil de jeune mère doit en théorie l’aider à persuader les familles habitant non loin des installations atomiques que l’Etat fera tout pour qu’elles vivent en sûreté et tranquillité.

Nommer une femme, «c’est la méthode habile de M. Abe, déjà employée» pour d’autres dossiers impopulaires, réagit Kazue Suzuki de l’organisation Greenpeace au Japon.
(...)
«Nous devons d’abord placer la sûreté au sommet des priorités, mais dans le cas où l’autorité nucléaire jugerait que des installations sont en conformité avec les nouveaux standards, nous avons l’intention de réactiver les réacteurs concernés», souligne Mme Obuchi.

«Il y a des oppositions, des voix qui émettent des craintes, alors, bien entendu, l’essentiel est d’obtenir la compréhension des autorités locales et de la population», concède-t-elle."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.