"Il y a eu Hiroshima, il y a Fukushima, une troisième tragédie est envisageable"

Quatre ans après Fukushima, 70 ans après Hiroshima et Nagasaki, le prix Nobel 1994 Kenzaburô Oé parle ici de la situation de son pays, de la résistance au gouvernement, de ses hantises et de ses espoirs.

Une interview publiée sur le site "Bibliobs"à lire en cliquant ici !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.