Billet de blog 31 août 2014

Fukushima - Experts : problèmes effrayants sur la côte californienne.

Bob 92 Zinn
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Surfrider Foundation/Amber Jones.

Experts : problèmes effrayants sur la côte de Californie - Il est possible qu'il n'y ait "aucune nourriture nulle part" le long du Pacifique, sauf dans des zones isolées - "C'est comme une enquête de scène du crime" dans l'océan - "Certainement" Fukushima est l'un des stress de la vie marine - Dauphins, baleines plus susceptibles d'être atteints par les radiations (VIDEO)

Entretien avec Kristen Milligan (extraits de la transcription vidéo), Oregon State University, écologiste marin, par WheepingWillow 13 Juin 2014 (soulignement rajouté) :

4h30 - "Il y a d'autres questions en cours, comme avec les dauphins et les otaries ... Il y a toutes ces différentes contraintes en cours et assurément Fukushima en est une."
8:30 - "Les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans la baie de Monterey, je pense qu'ils sont assez différents du dépérissement de l'étoile de mer. C'est très similaire, mais plus intense – effrayant, vous savez. Parce que les otaries, en particulier les dauphins, se déplacent sur une très grande étendue, sur des kilomètres, des kilomètres et des kilomètres. Donc, ces animaux sont plus susceptibles d'être immergés dans n'importe quoi - si les niveaux élevés de radiation font que - sur un niveau chronique à long terme dans ce genre de choses, parce qu'ils nagent dans ça... nous allons donc avoir différents types d'expositions entre les mammifères marins et les étoiles de mer. Je ne peux rien dire, parce que ce n'est pas, et c'est là que je souhaite - je suis impatiente de voir ce que les rapports que nous obtiendrons des scientifiques qui sont juste réunis pour évaluer cette ... [Les étoiles de mer ne sont] pas comme le grand thon qui commence à montrer des signaux de contamination aux radiations. Elles ne sont pas comme les dauphins ou les baleines qui transitent dans les eaux de l'océan tout le temps dans les zones qui sont plus proches du Japon".

Santa Cruz Hilltromper, 13 août 2014 : L'été de folie… La baie de Monterey est un endroit bizarre ces jours ci…. WTF, Baie de Monterey ? C'est comme si l'on ne te reconnaissait plus. Pourquoi notre baie adorée est devenue soudainement si susceptible ? … Toute la nourriture de la baie, comme le nourriture pour baleines, se concentre près du litoral dans un couloir nourricier très étroit... Il n'y a pas partout beaucoup de nourriture le long de la côte Pacifique [et] les baleines et autres animaux doivent se trouver ici, dit [Ken Johnson, surveillant nutritionnel résident à MBARI]  "parce qu'il n'y a pas de nourriture ailleurs"… Del Monte Beach était verte.... laitues de mer, de Sand City à Monterey, les gens étaient un peu effrayés... Mike Graham, un professeur agrégé au Moss Landing Marine Laboratories, a relaté des faits similaires mais à une échelle légèrement inférieure... Donc, alors que la production primaire (le plancton), la secondaire (les anchois), et la tertiaire (baleines et autres) se sont entassées dans une bande étroite d'eau le long du littoral, il n'y a pas grand chose qui se passe dans la baie.

Andrew DeVogelaere, coordinatrice de la Recherche pour le sanctuaire National pour la Baie de Monterey: "Malheureusement, nous ne comprenons pas l'océan assez bien pour être en mesure de vous dire avec certitude ce qui se passe pendant que ça se passe". Ce n'est pas tant qu'il y avait plus d'animaux que d'habitude ... ils étaient concentrés près du littoral... le mouvement (des baleines) était plutôt au ralenti en mer... "La baie de Montrey vit des jours étranges en ce moment. Ce n'est pas une année normale de toute façon... De nombreux mystères à résoudre. C'est comme la scène d'investigation d'un crime".

Entretien complet avec Milligan disponible en anglais ici (Vidéo)

Publié le 30 août 2014 par ENENews

Source : ENE NEWS http://enenews.com/marine-experts-scary-problems-along-california-coast-fukushima-one-stresses-sea-life-be-food-anywhere-along-pacific-coast-except-areas-like-crime-scene-investigation-ocean-video

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Inflation : les salariés, éternels dindons de la farce
Avec la poussée inflationniste, les salariés sont sommés d’accepter un recul de leurs revenus réels pour éviter l’emballement des prix. Mais lorsque les prix étaient bas, les salariés devaient accepter la modération salariale au nom de l’emploi. Un jeu de dupes que seules les luttes pourront renverser. 
par Romaric Godin
Journal
Électricité et gaz : les salaires mettent le secteur sous haute tension
Appel à la grève dans le secteur des industries électriques et gazières, le 2 juin prochain, pour réclamer des revalorisations de salaires indexées à l’inflation. Chez RTE, gestionnaire du réseau électrique français, un mouvement social dure depuis déjà depuis treize semaines.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Écologie
Planification écologique : le gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
L’École et ses professeurs à bout de souffle : urgence vitale à l'école
Nous assistons aujourd’hui, dans un silence assourdissant, à une grave crise à l’Ecole. Le nombre des candidats aux concours de l’enseignement s’est effondré : ce qui annonce à court terme une pénurie de professeurs. Cette crise des « vocations », doit nous alerter sur une crise du métier et plus largement sur une crise de l’Ecole.
par Djéhanne GANI
Billet de blog
Lycéennes et lycéens en burn-out : redoutables effets de notre organisation scolaire
La pression scolaire, c’est celle d’une organisation conçue pour ne concerner qu’une minorité de la jeunesse Lycéennes et lycéens plus nombreux en burn-out : une invitation pressante à repenser le curriculum.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Déblanquérisons l'École Publique, avec ou sans Pap Ndiaye
Blanquer n'est plus ministre et est évincé du nouveau gouvernement. C'est déjà ça. Son successeur, M. Pap Ndiaye, serait un symbole d'ouverture, de méritocratie... C'est surtout la démonstration du cynisme macronien. L'école se relèvera par ses personnels, pas par ses hiérarques. Rappelons ce fait intangible : les ministres et la hiérarchie passent, les personnels restent.
par Julien Cristofoli
Billet de blog
Ndiaye et Blanquer : l'un compatible avec l'autre
« Le ministre qui fait hurler l'extrême droite », « l'anti-Blanquer », « caution de gauche »... voilà ce qu'on a pu lire ou entendre en cette journée de nomination de Pap Ndiaye au ministère de la rue de Grenelle. Beaucoup de gens de gauche qui apprécient les travaux de M. Ndiaye se demandent ce qu'il vient faire là. Tentons d'y voir plus clair en déconstruisant le discours qu'on tente de nous imposer.
par Jadran Svrdlin