Mensonges, Violences et Désintégration du pouvoir

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 111 - Lundi 29 juillet 2019

Dans ce pays, un procureur a le droit de mentir publiquement, éhontément.

Dans ce pays, une nouvelle qui dérange est une fake news.

Dans ce pays, un pouvoir rongé par la corruption à tous les étages vante « l’exemplarité ».

Dans ce pays, les forces de l’ordre deviennent des forces de frappe, des apprentis snipper et des grenadiers-voltigeurs – un simple participant à une fête populaire devient un « belligérant ».

lire la suite

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.