Billet de blog 15 sept. 2016

Bayer-Monsanto : un mariage dangereux et illégal et naissance d'un monstre ?

Ce mercredi 14 septembre, le géant allemand Bayer a acheté la compagnie américaine Monsanto pour la somme de 59 milliards d’euros. Les réactions d'inquiétude sont nombreuses...

Corinne N
65 ans
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Naturellement cette fusion est très inquiétante et suscite de nombreuses réactions ; de nombreux appels s'élèvent pour que ce "mariage" ne soit pas autorisé par la loi...

==> Réaction de Michèle Rivasi et Eva Joly, députées écologistes au Parlement européen :

« Bayer, qui est déjà un grand producteur de pesticides et de médicaments, va pouvoir ainsi dominer le marché des semences OGM, qui a fait la richesse de Monsanto. Toute la chaine, de notre alimentation à notre santé, sera sous le contrôle de ce duo infernal. Un peu de Bayer-Monsanto dans nos champs, dans notre assiette et dans nos médicaments. Partout !
Bayer et Monsanto faisaient déjà partie des 10 multinationales qui se partagent 75% du marché mondial de semences et les trois quarts du marché mondial des pesticides.
Avec cette acquisition, Bayer va littéralement dominer le marché européen et mondial
Il faut ajouter à cela que Bayer va s’endetter pour pouvoir racheter Monsanto et nous serions curieux de savoir si cette dette va être couverte par la Banque centrale européenne qui a notamment racheté de nombreuses dettes d’entreprises du CAC 40 au cours de l’été. Ce serait un scandale de plus.
Nous avons déjà exigé dans une pétition qui a obtenu près de 40 000 signatures, que la Commission européenne s’oppose au rachat de Monsanto par Bayer. En 2013, l’exécutif européen avait su interdire le rachat de Aer Lingus par Ryanair pour éviter une situation de monopole. La même décision doit être prise dans le cas Bayer-Monsanto ! »

Source sur le site de Michèle Rivasi.

Mariage Bayer-Monsanto © Soulcié

== > Lire également sur le site "Bio-addict" : "Bayer rachète Monsanto : bientôt la fin de l'agriculture bio ?!"

"Ce mercredi 14 septembre, le Groupe Bayer -laboratoire pharmaceutique et géant des insecticides- a annoncé racheter Monsanto -géant des semences OGM et des pesticides- pour 66 milliards de dollars soit 59 milliards d'euros. Bayer devient ainsi le n°1 mondial des semences et pesticides, régnant en véritable colosse sur la planète agricole !

Pour pouvoir faire pression sur les Etats et imposer leurs produits, les deux Groupes ont ainsi décidé de fusionner.

(...)

Cliquer ici pour lire l'article en entier !

et la réaction de Marie-Monique Robin sur BFM (désolée, y'a plein de pub avant... ), elle en profite pour parler de son prochain film :

"Qu'est-ce qu'on attend" sortie le 23 novembre prochain !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Politique
À l’approche de « l’élection reine », le vote bousculé
Au fil des scrutins, il semble de plus en plus difficile d’y voir clair dans les comportements électoraux. Deux ouvrages s’attaquent au problème sur des bases simples : comprendre et réhabiliter les absents des urnes et ajouter la loupe des histoires individuelles.
par Mathilde Goanec
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica