Des traces de pesticides dans des écoles du Médoc (Rue89 Bordeaux)

Des échantillons de terre prélevés dans trois écoles du Médoc, proches de vignobles, contiennent des résidus de pesticides, pour certains interdits, révèle le Collectif Info Pesticides. L’association dénonce l’inefficacité des mesures de protection des établissements scolaires prises par le Préfet.

http://rue89bordeaux.com/2016/06/des-traces-de-pesticides-dans-des-ecoles-du-medoc/

"« Les enfants scolarisés dans des écoles situées à proximité de vignobles, ne sont pas protégés des pesticides », conclut ce lundi dans un communiqué l’association animée notamment par Marie-Lys Bibeyran, figure du mouvement.

Elle assure avoir détecté en tout 19 pesticides, dont 7 se retrouvent dans chaque échantillon, parmi lesquels 5 cancérigènes suspectés ou probables, et 4 perturbateurs endocriniens. Sur ces 19 produits phytosanitaires, 7 sont interdits « depuis parfois très longtemps », comme l’insecticide DDT.

Le Collectif a fait analyser (par le laboratoire Dubernet, dans le Rhône) des échantillons de terre prélevés par des parents (et devant témoin) dans la cour de récréation ou devant le portail de trois établissements : le groupe primaire de Listrac-Médoc, situé à 50 mètres de vignes dont il est séparé par des bâtiments, l’école d’Arcins où un filet anti-pesticides est installé depuis plus d’un an, et l’école du Pouyallet à Pauillac où les horaires de traitements seraient adaptés.

Ces deux dernières écoles ont mis en œuvre des mesures de l’arrêté préfectoral du 22 avril 2016 pour protéger les établissements des épandages de pesticides, prises suite à l’intoxication d’écoliers dans le Blayais, et à l’inquiétude de parents ailleurs en Gironde."

(...)

Cliquer sur le lien pour lire tout l'article !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.