Charles Conte
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Laïcité

Suivi par 263 abonnés

Billet de blog 9 sept. 2013

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Charte de la laïcité dans les écoles

La Charte de la laïcité à l’école, rendue publique le 9 septembre par Vincent Peillon, est un document important. Il expose avec la clarté requise les valeurs de la République que l’Ecole s’engage à transmettre en même temps que les savoirs. Il reste à la  faire vivre dans les pratiques de l’Ecole.

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La Charte de la laïcité à l’école, rendue publique le 9 septembre par Vincent Peillon, est un document important. Il expose avec la clarté requise les valeurs de la République que l’Ecole s’engage à transmettre en même temps que les savoirs. Il reste à la  faire vivre dans les pratiques de l’Ecole.

Alors que les passions et les calculs tendent à investir le débat permanent légitime et nécessaire sur la laïcité, un texte d’une certaine solennité s’imposait.
On y retrouve les grands principes inscrits dans la Constitution et dans la loi. République indivisible, laïque et sociale, la France assure la liberté de conscience de tous et de chacun. La Charte développe en dix points précis comment cette liberté de conscience se déploie dans le temps et l’espace scolaire. Fondée sur des  positions fermes et dynamiques, elle ne sombre ni dans l’incantation ni dans l’interdit et rejoint l’ambition d’une Ecole bienveillante et inclusive pour toutes et tous.
 Dégageant avec netteté droits et devoirs, elle pose la laïcité en bien commun d’une belle modernité dans une France qui doit faire de la reconnaissance réciproque des cultures qui la composent une base renouvelée de son indispensable unité.  On  peut s’étonner que ce texte n’intègre pas la prochaine approche laïque de la morale qui devra être explicitée dans la future refonte des programmes. La laïcité, fondement de la liberté de pensée impose à l’Ecole de conforter en son sein tout ce qui construit les bases de la citoyenneté démocratique : c’est aussi un des enjeux de la refondation de l’Ecole de la République. Ce texte est bienvenu par son existence même et sa qualité, il engage tous les acteurs de l’école : enseignants et personnels, élèves, parents, élus,  monde associatif.
Comme toutes celles et tous ceux qui ont l’Ecole à cœur, la Ligue de l’enseignement la fera vivre et contribuera à sa promotion et à sa mise en œuvre de manière volontariste. En particulier dans l’action avec  les équipes éducatives et les élèves.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Annie Ernaux, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman
Journal
Pétrole : le cartel des pays producteurs ajoute sa pierre à la récession mondiale
En décidant de réduire massivement sa production pétrolière, l’Opep+e cartel des pays producteurs prend le risque de précipiter une crise mondiale. Maître du jeu dans l’organisation, l’Arabie saoudite est désormais totalement ralliée à la Russie. L’Occident n’a jamais été aussi isolé.
par Martine Orange
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart