Charles Conte
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Laïcité

Suivi par 265 abonnés

Billet de blog 17 juin 2020

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Le Serment de Vincennes

Un documentaire sur la mobilisation laïque en faveur de l'Ecole de la République. La mobilisation contre la loi Debré à Vincennes le 19 juin 1960 reste une des plus importantes du mouvement laïque.

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Serment de Vincennes.

Le 19 juin 1960, 400.000 manifestants au bois de Vincennes validaient un serment prononcé le matin au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Ce serment émanant d'une pétition qui avait recueilli près de 11 millions de signatures, exigeait que la République réserve les fonds public à l'enseignement public. Pour commémorer les 60 ans de cette journée, un documentaire d'une trentaine de minutes la décrit avec les arguments qui justifiaient cet engagement, après avoir retracé les relations conflictuelles entre enseignement public et privé depuis la Libération et leurs rapports à l'Etat. Ce documentaire a été réalisé par Pierre Tournemire, vice-président honoraire de la Ligue de l'enseignement. 

Serment de Vincennes © La Ligue de l'enseignement

_______________________________________________________________________________________

Illustration 2

Les Cercles Condorcet accompagnent la vie intellectuelle et militante des fédérations départementales de la Ligue de l'enseignement, grand mouvement d'éducation populaire laïque. Une cinquante de Cercles rassemblent environ 2.000 personnes. 
Ils animent une édition sur Médiapart Ne manquez pas de la consulter !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte