Charles Conte
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Laïcité

Suivi par 263 abonnés

Billet de blog 24 août 2022

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

« Travail, genre et sociétés » Une revue de référence

La revue « Travail, genre et sociétés » est une publication pluridisciplinaire et internationale qui se donne pour objet l’étude de la différence des sexes dans le monde du travail et aussi, plus largement, de la place des femmes dans la société.

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Margaret Maruani

La revue semestrielle  « Travail, genre et sociétés » a été fondée en 1999 par la sociologue Margaret Maruani, qui vient de décéder. Margaret Maruani fut également la fondatrice, au sein du CNRS en 1995, du réseau international et pluridisciplinaire de recherche MAGE (Marche du travail et genre) qui publiait des Cahiers auxquels la revue a succédé. Dans le « Dictionnaire des féministes », Christine Bard la qualifie de « grande publiante ». Et l’envergure de ses travaux est effectivement impressionnante : des dizaines de livres et d’articles, parmi lesquels il faut mentionner la coordination de « Femmes, genre et sociétés. L'état des savoirs » (Editions La Découverte) qui a fait date.  Si Margaret Maruani participait aux manifestations et aux événements féministes, elle n’avait pas adhéré à une association spécifique. Elle affirmait : « mon féminisme passe par mes écrits ». Elle a donné d’emblée à la revue « Travail, genre et sociétés » un caractère international qui accroît l’intérêt de ses publications.  L’ancrage dans le monde du travail rend concret le traitement des nombreux sujets situés hors de ce monde. En  2018, Margaret Maruani a transmis la direction de la revue aux sociologues Hyacinthe Ravet et Clotilde Lemarchant,  directrice-adjointe.

On pourra se plonger dans les articles des 47 numéros parus. Ils sont tous en accès libre sur CAIRN. La ligne éditoriale est claire.  La revue ne veut pas être celle d’une école, d’une tendance ou d’un courant. Elle est là pour susciter des confrontations entre des universitaires qui ont des options théoriques différentes, voire opposées. C’est un pari difficile, mais bien assumé.  Parmi les rubriques, celle intitulée « Parcours » est un entretien biographique mené avec une figure de la recherche, de la politique ou du mouvement social qui, dans son domaine et à sa manière, a œuvré pour l’égalité des sexes. Elle a été ouverte avec Madeleine Guilbert, considérée comme la fondatrice de la sociologie du travail des femmes. Le numéro 46 propose un entretien détaillé avec Margaret Maruani. Parmi les dossiers on trouve des thèmes tels que : Travail et pauvreté : la part des femmes ; Ouvrières : les dessous de l’embellie ; Égalité, parité, discrimination : l’histoire continue; Les femmes, les arts et la culture; Pratiques écoféministes ; Ménages populaires… Le dossier « Pouvoirs, genre et religions » est édifiant  …

La rubrique « Controverses » est une indéniable réussite. Les thèmes ne sont pas édulcorés. Ces débats rationnels, argument contre argument, sont non seulement légitimes mais nécessaires. Sont ainsi passés au crible des discussions les thèses de « La domination masculine » de Pierre Bourdieu, « La femme seule et le Prince charmant » de Jean-Claude Kaufmann ; « La féminisation des noms de métiers » de Anne-Marie Houdebine, « L’ennemi principal » de Christine Delphy… ainsi que des notions telles que le care, la virilité, la mixité, le genre, l’écriture inclusive… On soulignera ici l’intérêt de la controverse déployée dans le numéro 45 « Laïcités et féminismes : quels rapports ? » autour du livre « La religion de la laïcité » de la sociologue américaine Joan Scott. Signalons enfin que le site de la revue propose les résumés de tous les articles parus dans ses 47 numéros. 

Une autre édition de la Ligue de l'enseignement sur Mediapart:

Les Cercles Condorcet accompagnent la vie intellectuelle et militante des fédérations départementales de la Ligue de l'enseignement, grand mouvement d'éducation populaire laïque. Une cinquante de Cercles rassemblent environ 2.000 personnes. 
Ils animent une édition sur Médiapart Ne manquez pas de la consulter !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que deviennent 100 affaires révélées depuis #MeToo
Que sont devenues les révélations en avalanche dans les médias français depuis #MeToo, en 2017 ? Ont-elles été judiciarisées ? Quelles en ont été les conséquences ? Mediapart a décortiqué 100 dossiers parmi les plus retentissants.
par Lénaïg Bredoux, Donatien Huet et Marine Turchi
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Deux magistrats sur #MeToo : « C’est un moment historique, il ne faut pas le rater »
Mediapart s’est entretenu avec un tandem qui a multiplié les innovations dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Pour Gwenola Joly-Coz, première présidente de la cour d’appel de Poitiers, et Éric Corbaux, procureur général, l’institution judiciaire a besoin de plus de moyens.
par Marine Turchi
Journal — Asie et Océanie
En Chine, la politique « zéro Covid » est de plus en plus contestée
Des chiffres de contamination record en Chine poussent les autorités à décréter de nouveau des mesures de confinement un peu partout dans le pays. Ce qui entraîne des réactions de plus en plus vives, y compris des émeutes, comme récemment dans la plus grosse usine d’iPhone au monde dans le centre du pays.
par François Bougon
Journal
Les frappes aériennes russes contre les infrastructures : des crimes sans châtiment ?
Depuis le 24 février et l’invasion de l’Ukraine, les opérations aériennes russes interrogeaient les spécialistes par leur faible volume et leur apparente retenue. Mais depuis le 10 octobre, les choses ont brutalement changé. Quels sont les objectifs de l’armée russe et dans quelle mesure ces attaques constituent-elles des crimes contre l’humanité ? Une chronique de Cédric Mas, historien militaire.
par Cédric Mas

La sélection du Club

Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes
Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid