Charles Conte
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Laïcité

Suivi par 263 abonnés

Billet de blog 25 janv. 2019

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

L'Ufolep publie un Guide sport et laïcité

Comment réagir lorsque le respect de la laïcité pose question dans le cadre des pratiques physiques et sportives ? Un guide édité par l’Ufolep aide à répondre.

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pourquoi un guide « sport et laïcité » ?

Parce que les associations et les clubs sportifs sont de plus en plus souvent confrontés à des revendications et des comportements liés à des affirmations identitaires ou religieuses. S’il n’y a pas lieu de les exagérer, les problèmes rencontrés doivent être correctement gérés. Ce guide est conçu pour aider à trouver les réponses adaptées à des situations souvent irritantes et complexes pour des acteurs qui se fixent comme objectif d’accueillir dans une perspective laïque tous ceux et celles qui souhaitent pratiquer le sport.

À qui s’adresse-t-il ?

Aux associations et comités Ufolep, aux éducateurs et aux formateurs de la fédération. Mais ce guide s’adresse plus généralement à l’ensemble des acteurs sportifs. C’est pourquoi il a été édité à 11 000 exemplaires et sera diffusé à la fois auprès du réseau associatif de l’Ufolep (via les comités départementaux) et auprès des collectivités locales (en particulier les mairies). Une version numérique est également proposée en téléchargement gratuit sur le site dédié www.on-decode.fr sur www.ufolep.org

Comment se présente-t-il ?

Ce guide de 24 pages de format A5 emprunte sa maquette et l’organisation de ses rubriques à la collection « c.o.d.e », conçue pour aborder des questions de société sous une forme très accessible. Les pages peuvent aussi être « snappées » avec un smartphone afin d’accéder à des contenus digitaux venant en complément.

Y a-t-il des cas pratiques ?

Oui. Plusieurs cas pratiques sont abordés en quelques lignes : tenue de pratique sportive, alimentation, demandes de non mixité, port d’un signe religieux, observance du jeûne et manifestation religieuse dans une enceinte sportive (prière ou signe de croix par exemple). Néanmoins, ce guide n’a rien d’un répertoire. Comme le précise en introduction Arnaud Jean, président de l’Ufolep, ce guide « n’a pas la prétention d’apporter des réponses toutes faites ». En revanche, il veut aider les animateurs de terrain à adopter la « bonne attitude » face aux cas concrets qui se présentent à eux, « en conciliant le cadre légal et les principes laïques ».

Qu’y trouve-t-on alors ?

À la rubrique comportement, on trouve par exemple une règle des « quatre R » : se montrer « respectueux des personnes et de la diversité », « raisonnablement accommodant sans tout accepter », et aussi « rigoureux », en évitant toute gestion au coup par coup dénuée de principes. Le tout dans un esprit « rassembleur ».

La rubrique éducation propose des clés pour combattre quelques « idées fausses », comme celles selon lesquelles « la laïcité est une option spirituelle particulière » ou qu’il faut strictement « séparer la sphère publique de la sphère privée ».

Deux dialogues invitent également à une réflexion plus approfondie : l’un avec Pierre Tournemire, ancien vice-président de la Ligue de l’enseignement en charge des questions de laïcité, et l’autre avec Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité, la commission consultative chargée de conseiller le gouvernement.

Qui sont les auteurs de ce guide ?

Ce guide a été élaboré par un groupe de travail de l’Ufolep, qui s’est appuyé pour cela sur les travaux et les ressources bibliographiques de la Ligue de l’enseignement, mouvement laïque d’éducation populaire. Rappelons que l’Ufolep constitue le secteur sportif loisir de la Ligue de l’enseignement, avec qui elle partage la conception d’une laïcité qui inclut, et non qui exclut. Les auteurs ont effectué un travail de synthèse, tout en prenant en compte la spécificité des activités sportives et en s’inspirant parfois de quelques cas minoritaires auxquels les éducateurs sportifs et nos responsables ont pu être confrontés sur le terrain.

Le c.o.d.e du sport et de la laïcité, 24 pages, 2019. Téléchargeable sur www.on-decode.fr et www.ufolep.org

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Accès à l’IVG : des progrès dans la loi, des galères sur le terrain
Alors que le droit à l’avortement est menacé dans le monde, des avancées ont été obtenues en France, dont l’allongement du délai légal. À la veille de la journée mondiale du droit à l’IVG, Mediapart a enquêté sur les freins persistants.
par Alexandre Léchenet et Rozenn Le Saint
Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis