Billet de blog 11 avr. 2016

L'équipe technique de Mediapart
Salarié·e Mediapart

Mise à jour de l'application mobile #1

Retrouvez les détails de la nouvelle mise à jour de l'application mobile. Nous en profitons pour répondre aux nombreuses questions et suggestions reçues depuis le lancement de la nouvelle version.

L'équipe technique de Mediapart
Salarié·e Mediapart

Depuis le lancement de la nouvelle application mobile le 10 mars, nous avons reçu de nombreux commentaires et suggestions de votre part (détaillés ci-après dans le billet), mais surtout beaucoup d'encouragements. 

L'application semble très bien reçue par vous lecteurs et nous en sommes ravis!

Cette application n'est pas figée et sera mise à jour fréquemment. Nous allons y rajouter des fonctionnalités pour améliorer votre confort de lecture et vous mettre à disposition les outils nécessaires pour parcourir les contenus du Journal et du Club.

Une nouvelle mise à jour est disponible

D'ailleurs, nous venons de publier une nouvelle mise à jour. Celle-ci, plutôt mineure, comprend :

  • des améliorations sur la lecture hors ligne
  • des corrections de bugs mineurs, notamment sur la fonction de partage
  • rajout d'un bouton pour rafraichir la Une du Journal sur tablette
  • diverses optimisations techniques liées à la performance et à l'affichage

Pour télécharger ou mettre à jour votre application: https://www.mediapart.fr/mediapart-sur-mobile

Besoin d'aide pour mettre à jour votre application? Suivez nos explications.

Prochaines améliorations

En plus de la correction des bugs qui nous seront remontés, l'application va continuer d'évoluer en vue d'y inclure les fonctionnalités suivantes (sans ordre de priorité) : fonction de recherche, accès aux archives, ouverture des liens mediapart dans l'application, système de favoris, accès aux éditions et blogs du Club, aux biographies des journalistes etc.

Vos questions et suggestions

Les nombreux retours et critiques constructives qui nous ont été faites suite à la sortie de la nouvelle version de l'application Mediapart méritent une réponse en bonne et due forme. 

1. Le développement

L'application a été développée avec l'outil Titanium (open source), qui permet, avec le langage Javascript, de développer une application qui peut être compilée et installée sur différentes plateformes. Le choix de cet outil parmi les autres solutions disponibles répond à des objectifs de productivité, de maintenabilité ainsi qu'à notre volonté de privilégier l'open source. Nous utilisons donc une même base de code pour les deux plateformes (iOS et Android), ce qui nous facilite les mises à jour en commun et la réactivité dans nos prochains développements. De plus, le choix de l'open source fait partie des valeurs de l'équipe technique de Mediapart, nous favorisons l'utilisation des technologies libres et non propriétaires, tout en s'appuyant sur des communautés fortes de développeurs auxquelles nous souhaitons contribuer. Cela nous soustrait à une certaine dépendance dans les langages utilisés, même si nous déployons nos applications sur des "stores" propriétaires.

2. Windows Phone, Blackberry et Ubuntu

Il n'existe aucun outil "miracle" qui aurait permis d'obtenir un résultat conforme à nos attentes, identique sur toutes les plateformes, sans effort considérable avec des développements supplémentaires. Nos contraintes techniques et budgétaires nous ont conduit à trouver un compromis : proposer une nouvelle application aussi rapidement que possible avec les moyens dont nous disposons, sur les deux plateformes les plus importantes du marché, à savoir Android et iOS. 

Nous sommes cependant conscients que Windows Phone, dont la qualité ne fait pas de doute, a largement progressé et occupe une part non-négligeable parmi les utilisateurs de smartphones en France. Conscients également que Blackberry existe toujours et qu'Ubuntu propose une alternative honorable qui mérite d'être soutenue. Mais chacune de ces plateformes a son lot de spécificités en termes d'équipement et de développement, et il nous est difficile de toutes les satisfaire aujourd'hui.

Nous surveillons attentivement vos demandes à ce sujet, et nous réfléchissons à une manière d'y répondre. Cela pourrait passer par la création d'une version "allégée" multi-plateforme de l'application, mais nous ne sommes à ce jour pas en mesure de l'assurer avec certitude, ni de fournir une éventuelle date de disponibilité. 

Rappelons que le site Mediapart.fr est en responsive, ce qui signifie que la lecture est optimale pour tous les utilisateurs, quelque soit la taille du support utilisé (mobile ou tablette).

3. Liste de lecture

En attendant le développement d'un système de favoris interne à l'application, vous pouvez utiliser le bouton "partager" pour ajouter un article à votre liste de lecture dans Safari (sur iOS) ou Firefox (sur Android), ou encore via des outils externes tels que Pocket, Evernote etc.

4. Fichier APK sur Android

Nous pouvons fournir le fichier .apk de l'application Android aux personnes qui en font la demande (via mobile@mediapart.fr), et réfléchissons à une manière simple de le rendre disponible de manière permanente. Cependant, nous ne pourrons pas garantir son bon fonctionnement de façon pérenne car ce biais ne permet pas de profiter des mises à jour automatiquement.

Continuez à nous faire part de vos remarques ou suggestions à mobile@mediapart.fr, elles nous sont précieuses ! 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique économique
Comment la Macronie a tourné le dos à la rationalité économique
Alors qu’en 2017, Emmanuel Macron se présentait comme le champion de « l’évaluation des réformes », il fait fi des évaluations scientifiques négatives sur sa politique économique. Désormais, sa seule boussole est sa politique en faveur du capital.
par Romaric Godin et Mathias Thépot
Journal
Projet de loi immigration : « Nous sommes sur des propositions racistes »
Le projet de loi immigration, porté par Gérald Darmanin, est discuté mardi 6 décembre à l’Assemblée nationale. L’occasion notamment de revenir sur les chiffres de « la délinquance des étrangers » avancés par le chef de l’État et le ministre de l’intérieur. 
par À l’air libre
Journal — Habitat
Faute de logement, des mères restent à l’hôpital avec leurs enfants
À l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis, sept femmes sont accueillies sans raison médicale. En cause : la  saturation de l’hébergement d’urgence. Maïrame, mère d’un bébé de cinq mois, témoigne. 
par Faïza Zerouala
Journal — Travail
Grève chez Sanofi : « Ponctionner les actionnaires pour augmenter les salaires »
Démarré le 14 novembre, le conflit social chez le géant français du médicament touche désormais une quinzaine de sites. Reportage à Montpellier, où les « petits salaires » de l’entreprise sont mobilisés pour une hausse des rémunérations.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Rap et théorie postcoloniale : sur « Identité remarquable » de Younès Boucif
« Un Arabe qui fait du rap y’a pas grand-chose d’original », rappait Younès dans « J’me rappelle ». Mais quid d’un Arabe qui rappe, joue (au cinéma, au théâtre), écrit des romans, manage et se fait parfois, à ses heures perdues, documentariste ? À l'occasion de la sortie de son album, retour sur la trajectoire d'un artiste aux talents multiples.
par Matti Leprêtre
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar
Billet de blog
L'amour trouvera un chemin
Dans la sainte trinité du jazz, et sa confrérie du souffle, on comptait le Père (John Coltrane), le Fils (Pharoah Sanders) et le Saint-Esprit (Albert Ayler). Il est peu dire que le décès de Pharoah Sanders, le 24 septembre dernier, est une grande perte. L'impact de son jeu, du son qu'il a développé, de ses compositions et de sa quête vers la vérité, est immense.
par Arnaud Simetiere
Billet de blog
Anne Sylvestre : manège ré-enchanté
Tournicoti-tournicota ! On savait l'artiste Anne Sylvestre facétieuse, y compris à l'égard de ses jeunes auditeurs, fabulettement grandis au rythme de ses chansons, alors qu'elle ne cessa pas de s'adresser aussi aux adultes irrésolus que nous demeurons. Presque au point de la croire ressuscitée, grâce à l'initiative de la publication d'un ultime mini album.
par Denys Laboutière