Billet de blog 11 avr. 2016

Mise à jour de l'application mobile #1

Retrouvez les détails de la nouvelle mise à jour de l'application mobile. Nous en profitons pour répondre aux nombreuses questions et suggestions reçues depuis le lancement de la nouvelle version.

L'équipe technique de Mediapart
Salarié·e Mediapart

Depuis le lancement de la nouvelle application mobile le 10 mars, nous avons reçu de nombreux commentaires et suggestions de votre part (détaillés ci-après dans le billet), mais surtout beaucoup d'encouragements. 

L'application semble très bien reçue par vous lecteurs et nous en sommes ravis!

Cette application n'est pas figée et sera mise à jour fréquemment. Nous allons y rajouter des fonctionnalités pour améliorer votre confort de lecture et vous mettre à disposition les outils nécessaires pour parcourir les contenus du Journal et du Club.

Une nouvelle mise à jour est disponible

D'ailleurs, nous venons de publier une nouvelle mise à jour. Celle-ci, plutôt mineure, comprend :

  • des améliorations sur la lecture hors ligne
  • des corrections de bugs mineurs, notamment sur la fonction de partage
  • rajout d'un bouton pour rafraichir la Une du Journal sur tablette
  • diverses optimisations techniques liées à la performance et à l'affichage

Pour télécharger ou mettre à jour votre application: https://www.mediapart.fr/mediapart-sur-mobile

Besoin d'aide pour mettre à jour votre application? Suivez nos explications.

Prochaines améliorations

En plus de la correction des bugs qui nous seront remontés, l'application va continuer d'évoluer en vue d'y inclure les fonctionnalités suivantes (sans ordre de priorité) : fonction de recherche, accès aux archives, ouverture des liens mediapart dans l'application, système de favoris, accès aux éditions et blogs du Club, aux biographies des journalistes etc.

Vos questions et suggestions

Les nombreux retours et critiques constructives qui nous ont été faites suite à la sortie de la nouvelle version de l'application Mediapart méritent une réponse en bonne et due forme. 

1. Le développement

L'application a été développée avec l'outil Titanium (open source), qui permet, avec le langage Javascript, de développer une application qui peut être compilée et installée sur différentes plateformes. Le choix de cet outil parmi les autres solutions disponibles répond à des objectifs de productivité, de maintenabilité ainsi qu'à notre volonté de privilégier l'open source. Nous utilisons donc une même base de code pour les deux plateformes (iOS et Android), ce qui nous facilite les mises à jour en commun et la réactivité dans nos prochains développements. De plus, le choix de l'open source fait partie des valeurs de l'équipe technique de Mediapart, nous favorisons l'utilisation des technologies libres et non propriétaires, tout en s'appuyant sur des communautés fortes de développeurs auxquelles nous souhaitons contribuer. Cela nous soustrait à une certaine dépendance dans les langages utilisés, même si nous déployons nos applications sur des "stores" propriétaires.

2. Windows Phone, Blackberry et Ubuntu

Il n'existe aucun outil "miracle" qui aurait permis d'obtenir un résultat conforme à nos attentes, identique sur toutes les plateformes, sans effort considérable avec des développements supplémentaires. Nos contraintes techniques et budgétaires nous ont conduit à trouver un compromis : proposer une nouvelle application aussi rapidement que possible avec les moyens dont nous disposons, sur les deux plateformes les plus importantes du marché, à savoir Android et iOS. 

Nous sommes cependant conscients que Windows Phone, dont la qualité ne fait pas de doute, a largement progressé et occupe une part non-négligeable parmi les utilisateurs de smartphones en France. Conscients également que Blackberry existe toujours et qu'Ubuntu propose une alternative honorable qui mérite d'être soutenue. Mais chacune de ces plateformes a son lot de spécificités en termes d'équipement et de développement, et il nous est difficile de toutes les satisfaire aujourd'hui.

Nous surveillons attentivement vos demandes à ce sujet, et nous réfléchissons à une manière d'y répondre. Cela pourrait passer par la création d'une version "allégée" multi-plateforme de l'application, mais nous ne sommes à ce jour pas en mesure de l'assurer avec certitude, ni de fournir une éventuelle date de disponibilité. 

Rappelons que le site Mediapart.fr est en responsive, ce qui signifie que la lecture est optimale pour tous les utilisateurs, quelque soit la taille du support utilisé (mobile ou tablette).

3. Liste de lecture

En attendant le développement d'un système de favoris interne à l'application, vous pouvez utiliser le bouton "partager" pour ajouter un article à votre liste de lecture dans Safari (sur iOS) ou Firefox (sur Android), ou encore via des outils externes tels que Pocket, Evernote etc.

4. Fichier APK sur Android

Nous pouvons fournir le fichier .apk de l'application Android aux personnes qui en font la demande (via mobile@mediapart.fr), et réfléchissons à une manière simple de le rendre disponible de manière permanente. Cependant, nous ne pourrons pas garantir son bon fonctionnement de façon pérenne car ce biais ne permet pas de profiter des mises à jour automatiquement.

Continuez à nous faire part de vos remarques ou suggestions à mobile@mediapart.fr, elles nous sont précieuses ! 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
En Afghanistan, la faim provoque le chaos
La crise alimentaire est dramatique en Afghanistan. À Hérat, ce dimanche, une foule affamée a dépassé les autorités talibanes. Le désespoir est tel que des familles n’hésitent pas à vendre leurs fillettes en mariage pour ne pas mourir de faim. Reportage écrit et filmé.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin
Billet de blog
Toulouse : un désert médical est né en décembre au cœur de la ville rose !
[Rediffusion] Questions au gouvernement, mardi 11 décembre, Assemblée nationale, Paris. Fermeture du service de médecine interne à l’hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse… Plus de médecine sans dépassement d’honoraires au cœur de la ville rose. Toulouse privée de 40 lits pouvant servir pour les patients Covid (vaccinés ou pas…)  Plus de soins cancer, VIH etc !
par Sebastien Nadot
Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES