Jean-François Copé écrit à Yves Jégo !

Quand le blogueur que je suis décide de relever le courrier de sa boîte aux lettres, il ne s'attend pas forcément à trouver un document de l'importance de celui qui va suivre…

Il s'agit tout simplement en exclusivité quasi mondiale d'un courrier de Monsieur Jean-François Copé adressé à Monsieur notre Député-Maire-ARES-ex-UMP-Avocat-346-544.

Si si ! C'est comme je vous dis…

On savait que les deux hommes de droite ne se seraient certainement pas invités en vacances, mais cette lettre-là met définitivement les choses au point.

Il s'agit ni plus ni moins d'une sacrée salve à boulets à la fois rouges et ramés du patron de l'UMP contre la candidature aux élections sénatoriales de notre édilanous.

Jean-François Copé démonte de façon magistrale les chiffres avancés par Yves Jégo dans sa profession de foi adressée aux grands électeurs seine-et-marnais.

Car pour le maire de Meaux, tout comme les faits, les chiffres sont têtus. Surtout ceux de 2004…

Enfin, le meldois va demander au monterelais de se retirer, purement et simplement, en espérant, je cite que “la raison, l'union et l'intérêt collectif l'emporteront sur toutes les autres considérations“.

Mais voilà, je le dis et le répète : Yves Jégo a peur ! Son siège de Député pouvant lui passer sous le nez, il anticipe en espérant gagner au Sénat un mandat national exécutif.

Mais prenez donc connaissance de ce magnifique courrier :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/11/110911032344390118726382.jpg

——

http://nsm05.casimages.com/img/2011/09/11/110911032346390118726383.jpg

——-

Alors, ce document exclusif n'est-il pas intéressant ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.