Pourquoi je surnomme Yves Jégo notre "Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544" ?

Depuis quelques mois, je surnomme Yves Jégo de la sorte : pour moi, il est notre "Député-Maire-encore-Conseiller-régional-UMP-PR-346-544".

Explications.

- Député : ça c'est facile. Il est Député de la troisième circonscription de Seine-et-Marne.

- Maire : ça aussi c'est facile. C'est le maire de Montereau.

- encore Conseiller régional : Yves Jégo, en raison de plussieurs recours déposés devant le Conseil d'Etat lors des denières élections régionales, notamment par le front National, Yves Jégo cumule provisoirement trois mandats électifs, alors que la Loi autorise seulement deux mandats.

- UMP : en principe, Yves Jégo fait toujours partie de l'UMP, bien que sur son matériel de propagande, il ne fait plus figurer ni le logo ni le slogan umpiens

Démonstration : http://yvespoey.unblog.fr/2010/06/29/cachez-ce-sigle-que-je-ne-saurais-voir/

- PR : Yves Jégo est devenu vice-président du Parti Radical de Jean-Louis Borloo... L'idée est probablement d'assurer ses arrières en cas de débâcle à l'UMP et peut-être de revenir en cour et au gouvernement avec cette appartenance radicale...

- 346 : En 2008, l'INSEE a établi un classement des 348 bassins d'emploi français en terme de créations d'emploi. Le bassin de Montereau, ville gérée par Yves Jégo arrive à la 346ème place.... 346 sur 348.... Un joli classement....

Démonstration : http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/02/lantepenultieme/

- 544 : Le site d'informations en ligne "Les infos.com" a réalisé un classement des 575 députés pour l'année 2010, avec des critères très objectifs : nombre de présences à l'assemblée nationale, nombre d'interventions, nombre de questions écrites, nombre des questions orales, présence dans les commissions, etc, etc...

Yves Jégo s'est classé 544 sur 575.

La source : Les infos.com

http://yvespoey.unblog.fr/2010/05/21/un-nouveau-classement/

Et voilà, vous savez tout !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.