"#J’accuse… !" un roman graphique de Jean Dytar

L’affaire Dreyfus sous la forme d’un album dossier avec documents à charge est ici racontée chronologiquement par Jean Dytar en mêlant la forme anachronique des moyens de communication contemporains.

Parution du roman graphique #J’accuse… ! de Jean Dytar 

Voici pour débuter la rentrée de septembre 2021 une bien ambitieuse édition fruit d’une longue et fascinante investigation pour reconstituer les déroulements d’une affaire juridique qui a fait trembler la IIIe République aussi bien que l’Armée, le tout dans une ambiance délétère d’antisémitisme décomplexé gangrenant tous les corps de la société. Jean Dytar est allé chercher pour constituer son récit une foule d’informations du côté des journaux de l’époque dont les versions des deux camps, dreyfusards et antidreyfusards, sont reconstitués. L’auteur a souhaité faire une présentation toute contemporaine des informations mise en scène comme si les acteurs et témoins de cette affaire se présentaient devant une caméra de télévision ou encore sur Internet à travers une diffusion vidéo sur YouTube ou encore dans des échanges sur Twitter. Les fake news vont alors bon train autour d’attaques antisémites d’une virulence hors du commun. Ce mélange qui fait fusionner l’anachronisme des moyens virtuels d’accès à l’information et le choix éditorial de faire figurer l’album dans un coffret avec un ruban entourant une BD écrite et dessinée en noir & blanc comme s’il s’agissait d’un dossier juridique d’époque, permet de questionner l’ère contemporaine des informations et le rôle des médias et des politiques, promptes à encourager les relents de haine d’un autre âge dont l’antisémitisme n’est qu’un témoignage désespérant d’une humanité qui a du mal à épouser pleinement les valeurs fondamentales consignées dans l’écriture des textes des Droits de l’Homme.

Jean Dytar poursuit la conjugaison des médias en offrant un accès à une réalité augmentée de son album puisque ses sources deviennent accessibles d’un simple clic au fil des pages. Une plongée très bien contextualisée d’une affaire qui a fait couler autant d’encre qu’il a pu remuer les afflux sanguins de chacun. Ce récit rappelle un moment déterminant de l’histoire d’une République française qui s’acoquinait encore très dangereusement avec les responsables de l’Armée.

 

 

9782413015864-001-x-1
#J’accuse… !
de Jean Dytar (scénariste, illustrateur, coloriste)

Nombre de pages : 312
Date de sortie (France) : 1er septembre 2021
Éditeur : Delcourt

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.