"Comme un murmure" de Morten Dürr et Sofie Louise Dam

Dans la cour du collège, Véra lance le jeu des confidences et apprend qu’Anna est battue par sa mère. Que faire de cette révélation ? Comment la prendre en considération tandis que les adultes remettent en cause la parole d’Anna dont la mère est considérée comme exemplaire ?

Parution du roman graphique : Comme un murmure de Morten Dürr et Sofie Louise Dam

Avec une grande sobriété et un récit court concentré sur quelques situations explicites, ce roman graphique d’origine danoise touche un thème universel encore malheureusement beaucoup trop tabou dans la société actuelle pour libérer les paroles des enfants et adolescents : la violence des parents. Le récit se fait à partir du regard d’une adolescente qui constate la violence subie par l’une de ses camarades. Celle-ci a tendance à s’isoler toujours davantage de la sociabilité intrinsèque à la vie collégienne. Ce roman graphique vise ainsi à sensibiliser la détresse muette des élèves à l’égard d’autres en situation familiale plus apaisée. Il s’agit d’un véritable sujet porté ici avec pudeur et la subtilité propre à la retranscription d’un âge où l’identité est en pleine effervescente construction. L’idée du murmure est aussi la vague légère d’un appel à l’aide qui peut prendre ensuite une ampleur sans commune mesure lorsqu’elle s’empare des nouveaux médias Internet comme ce fut le cas avec l’émancipation #MeToo. Ici, ce sont aussi différents abus et harcèlements qui sont incidemment dénoncés avec intelligence et sobriété de récit.

 

 

comme-un-murmure
Comme un murmure
Hviskeleg
de Morten Dürr (textes) et Sofie Louise Dam (dessins)
traduit du danois par Catherine Renaud

Nombre de pages : 80
Date de sortie (France) : 3 juin 2021
Éditeur : Jungle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.