"L’Insurgée de Varsovie" de Jean-Pierre Pécau et Dragan Paunovic

Le 1er août 1944, la résistance polonaise se soulève et prend les armes pour chasser l’armée d’occupation allemande de Varsovie. Le rapport de force est déséquilibré avec une résistance sans armes qui ne peut compter sur l’intervention russe non loin de là. Voici l’histoire vraie de Maria Sabina Devrim, survivante de cette résistance massacrée à des fins politiques.

Parution du roman graphique L’Insurgée de Varsovie de Jean-Pierre Pécau et Dragan Paunovic

Le contexte historique ici rappelé avec précision fait partie des drames du dernier siècle rapidement et longuement occultés au bénéfice de la prise de pouvoir soviétique en Pologne durant presqu’un demi-siècle. Le scénariste de ce roman graphique, Jean-Pierre Pécau, qui s’est déjà illustré dans cette collection abordant différentes périodes de l’histoire récente, s’est ici inspiré de l’histoire vraie de Maria Sabina Devrim comme garante de l’authenticité du récit complété par des sources historiques appropriées. Cette tragédie historique rappelle également deux films d’Andrzej Wajda : Kanal (1957) et Katyń (2007). Une mention discrète est faite à ce réalisateur polonais ainsi qu’à ses films dans ce livre puisque le mot de passe porté par l’héroïne est Katyń et Wajda. Entre le cinéma et la BD il y a donc une continuité à transmettre une mémoire des événements historiques pour comprendre plus précisément l’état de la géopolitique actuelle. Car il n’est pas inutile de rappeler que l’URSS de Staline a fait le choix de supprimer tout élan démocratique autonome des pays d’Europe de l’Est qui allaient tomber sous son joug, surtout après le partage du monde sans états d’âme au moment de Yalta.

Le récit est concis mais comporte une grande partie des enjeux de la lutte armée de la résistance polonaise prise entre deux feux qui ont fini par l’étouffer. La légitimité de la contestation face à une occupation du pouvoir politique du pays s’est poursuivie les décennies ultérieures pour nourrir dans la clandestinité une flamme qui allait aboutir à l’indépendance du pays, gagnée au prix d’énormes efforts humains.  

 

 

histoire-et-destins-l-insurgee-de-varsovie
L’Insurgée de Varsovie
de Jean-Pierre Pécau (scénariste) et Dragan Paunovic (illustrateur)

Nombre de pages : 60
Format : 23cm x 32cm
Date de sortie (France) : 25 août 2021
Éditeur : Delcourt
Collection : Histoire & destins

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.