De 22 à 13 régions

Après six mois de débats au Parlement, celui-ci a définitivement adopté la nouvelle carte de France à 13 régions, au lieu des 22 actuelles.

 

 

La nouvelle carte prévue pour janvier 2016. La nouvelle carte prévue pour janvier 2016.

 

La colère des Alsaciens toujours aussi forte face à ce changement n’aura rien changé. En effet, ils étaient  contre la fusion de leur région avec la Champagne-Ardenne et la Lorraine. Le Parlement aura quand même définitivement adopté la nouvelle carte de France à 13 régions après un ultime vote de l’Assemblée nationale.  

Les députés ont adopté le texte par 95 voix pour, 56 contre et 11 abstentions. Ce vote met un point final à six mois de débats au Parlement. La carte proposée par le groupe PS de l’assemblée est ressortie vainqueur, alors que le gouvernement avait d’abord proposé 14 régions, tandis que le Sénat en voulait 15.

 

La réforme entrera en vigueur en début 2016, après les élections  régionales de décembre.

La nouvelle carte fusionnera l’Alsace avec la Lorraine et Champagne-Ardenne, le Nord-Pas-de-Calais avec la Picardie, et Midi-Pyrénées avec Languedoc-Roussillon, trois fusions contestées, surtout la première. Les autres regroupements ont été moins polémiques.

 

 

Nouvelles régions : qui est la plus riche ? La plus peuplée ?

 

Le PIB des 13 nouvelles régions (d’après l’INSEE) Le PIB des 13 nouvelles régions (d’après l’INSEE)
 

 

 

 

 

 

 

Quels noms pour les nouvelles régions ?

 

 

La nouvelle carte prévue pour janvier 2016. La nouvelle carte prévue pour janvier 2016.

 

Reste encore à définir les noms et les capitales des nouvelles régions, pour les moments seuls la Haute et la Basse Normandie sont d’accord sur le choix de la capitale. Quant aux autres régions les négociations sur les capitales ne font que commencer.

 

                                    

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.