Au 37ème jour de grève de la faim, communiqué public des prisonniers politiques mapuches

En ce 14 mai, mobilisons nous tou-te-s pour nos revendications afin d'obtenir la révision des condamnations dues à des témoins anonymes protégés pour que le frère Mariano Llanca Tori soit transféré dans un centre d'éducation et de travail

En ce 14 mai, mobilisons nous tou-te-s pour nos revendications afin d'obtenir la révision des condamnations dues à des témoins anonymes protégés pour que le frère Mariano Llanca Tori soit transféré dans un centre d'éducation et de travail

DIFFUSION PUBLIQUE

Aux communautés en résistance, à celleux qui se mobilisent pour soutenir notre juste cause et à tou-te-s celleux qui luttent pour leurs droits à une vie plus digne :

Kiñe: Au 37ème jour de grève de la faim, nous voulons saluer et remercier tous les frères et sœurs qui ont soutenu d'une manière où d'une autre notre mobilisation sur l'ensemble de notre territoire.

Nous voulons aussi remercier tou-te-s celleux, qui depuis le cœur du capitalisme chilien, dans leurs grandes villes isolées, n'ont eu de cesse de manifester leur solidarité, en risquant, pour beaucoup d'entre elles et eux, de se confronter à la répression brutale de la police.

Epu : Aujourd'hui nous nous sentons renforcé-e-s dans notre lutte en présence de notre machi (shaman) Celestino Cordova , qui a entamé une grève de la faim après que la justice wingka (du blanc, du colon) sa condamnation injustifiée , qui a été exécutée sans aucune preuve de son implication dans les crimes dont il est accusé .

Küla : Nous gardons notre moral haut, et avec notre jeune Peni (frère) Cristian Curinao Catrileo en son troisième jour de grève, nous ne négocierons pas des miettes , ni n'accepterons aucune tromperie d'un État qui nous a seulement donné, répression et persécution, depuis que nous pouvons nous souvenir.


Kechu : Nous appelons à participer activement à toutes les manifestations prévues pour ce mercredi 14 mai sur notre territoire et dans d'autres villes chiliennes. En particulier, nous appelons les communautés en résistance à effectuer les actions les plus efficaces qui soient afin de parler de notre situation car le gouvernement prétend nous ignorer en tant que peuple, et cela, nous ne le permettrons pas.

Mobilisation de tou-te-s pour nos revendications en ce 14 mai

Révision des condamnations sous témoin secret

Pardon pour le frère Mariano Llanca Tori

Transfert au centre d'éducation et de travail

MARRICHIWEW (Mille fois nous vaincrons)

Luis Marileo Cariqueo, Cristian Levinao Melinao, Leonardo Quijon Pereira, Cristian Curinao Catrileo

Prison d'Angol , le 13 mai 2014

http://meli.mapuches.org/spip.php?article3236

Source Indymedia Chili : http://radio1demayo.blogspot.fr/2014/05/a-37-dias-en-huelga-de-hambre.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.