Zazie - Je suis un homme

Extrait de l'album "Totem" (2007)

Lien vers le texte

 

Cette chanson sonne le glas de l'humanité. Elle explique parfaitement bien pourquoi nous sommes à la fin de l'humanité. Un seul fautif : l'être humain.

"Je fais le monde à ma façon, Coulé dans l'or et le béton", "Pur produit de consommation", "Je suis le roi de l'illusion", "C'est moi, le maître du feu, Le maître du jeu, le maître du monde, Et vois ce que j'en ai fait", "Comme une erreur de la nature".

Autant de sentences qui nous condamnent tous, collectivement. Certains par leurs actes, d'autres par leur inaction malgré le fait qu'on est tous au courant qu'on va à notre perte et ce depuis plusieurs décennies ("Je suis un homme et je mesure, Toute l'horreur de ma nature").

En conclusion, personne ne mérite d'être acquitté... et personne ne le sera.

 

NOTE : afin de respecter les droits d'auteurs et les autorisations de publication, vous trouverez l'intégralité de ce texte sur un site tiers qui détient ces autorisations (lien au début de cette page).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.