Francis Cabrel - Des hommes pareils

Extrait de l'album "Des roses et des orties" (2008)

Lien vers le texte

Chanson qui sert de piqûre de rappel pour ne jamais oublier que, oui, nous sommes tous pareils. Tous différents et complémentaires mais tous pareils en ce sens que chacun est important, chacun a le droit de vivre dans la dignité, personne n'est mieux que l'autre. Complémentaires j'ai dit. On n'est pas tous égaux devant une situation, une problématique. Mais celui qui s'en sort le mieux dans telle situation aura besoin d'un autre qui gèrera mieux que lui une autre situation. Tous complémentaires j'ai dit.

Dans le même registre, Jean-Jacques Goldman a fait plusieurs chansons sur ce thème comme par exemple dans le duo intitulé "Frères", extrait de l'album "Rouge" paru en 1993, "Tout petit monde" de l'album "Entre gris clair et gris foncé" paru en 1987, ou encore le magnifique titre "Famille", de l'album "Non homologué" paru en 1985.

Merci à Isabelle qui m'a fait découvrir ce texte de Francis Cabrel que je ne connaissais pas.

 

NOTE : afin de respecter les droits d'auteurs et les autorisations de publication, vous trouverez l'intégralité de ce texte sur un site tiers qui détient ces autorisations (lien au début de cette page).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.