chut-up

 

 

S'il est un lieu où le silence est roi, c'est bien une bibliothèque.L'atmosphère monastique, le bruit à peine perceptible des pages feuilletées, les toussotements de gêne lorsqu'un imprudent lecteur croit judicieux de manifester sa présence par des onomatopées incompréhensibles : ces petites entorses au réglement constituent les occasions de se faire rabrouer puis envahir par les mots,dont la musique seule est tolérée.La religiosité du rat de bibliothèque s'établit en rituels distincts et tend à sacraliser la recherche dans les rayonnages et l'ouvrage espéré ,ou mieux encore, le livre qui peut-être changera sa vie.Le théâtre silencieux d'une mutation aux airs de catharsis.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.