les prisonniers Français en République Dominicaine, sans intérêt politique, oubliés du Président Français

Il y a un an en grande fanfare médiatique le Président Sarkosy faisait libérer et transférer 2 jeunes filles emprisonnées en République Dominique pour trafic de drogue; ces deux prisonnières présentaient un intérêt en vue des régionales de Besancon pour montrer que le gouvernement prend à coeur la situation de tous les Français, ceux du haut et ceux du bas; pourtant d'autres prisonniers encore plus méritant sont restés en prison en République Dominicaine et attendent encore leur transfèrement alors que pour les premières le transfèrement a été effectué dans un temps reccord (il fallait qu'elles arrivent avant les régionales !!!). Il reste sur le pavé notamment une jeune Jennifer emprisonnée depuis 5 ans a 22 ans dans la prison de Bani et qui attend encore; pire encore le consulat ne se soucie que très peu de cette jeune femme qui ne présente il est vrai aucun intérêt politique à tel point que lorsqu'elle est malade c'est vers d'autres consulats comme celui d'Espagne qu'elle est obligée de se tourner pour avoir des médicaments, qu'elle n'a été visitée que 2 fois en 5 ans et que son avocat Fançais Me Vigneron inscrit au colège des avocats de Rep Dom (http://fiscalrepdom.blogspot.com) ne reçoit aucune réponse à ses messages et emails lorsqu'il demande ou en est la procédure de transfèrement.

Manifestement pour être aidé par les instances administratives et représentatives de la France à l'étranger il vaut mieux présenter un intérêt politique .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.