Bientôt sur Mediapart, « Un village sans dimanche », querelle d'Eglise et de République

Ça se passe après-guerre, à Lanvénégen dans le Morbihan.

Un village sans dimanche © Société civile des auteurs multimedia
Ça se passe après-guerre, à Lanvénégen dans le Morbihan. Le village compte 2276 habitants. Mais quand le maire, de gauche, veut relever le loyer des terres du curé, l'évéché, en représailles, fait fermer l'église. Un village peut-il vivre sans église ?

Par l'ingénuosité de sa narration, le documentaire de Philippe Baron et Corinne Jacob, visible très bientôt sur Mediapart, semble raconter une version bretonne de Peppone et Don Camillo. Sauf qu'ici, tout est vrai et pas toujours drôle, comme le note Brigitte Luche, de la Médiathèque Départementale du Nord : « L’histoire des excommuniés a été enfouie dans les familles qui n’oublient pas, mais le sujet reste tabou. Ce film a le mérite de faire parler les habitants sur un ton posé, parfois douloureux en ravivant les souvenirs de cette querelle à la Don Camillo, citée par un habitant : “Où s’arrête le pouvoir du clergé ?” Le montage serré et alterné donne vie à ce récit haletant qui semble dater d’une époque lointaine mais pas si vieille que cela en fin de compte. »

Comme tous les films proposés en partenariat avec Images en Bibliothèques, Un Village sans dimanche sera visible pendant trois mois sur Mediapart.

Pour retrouver tous les documentaires diffusés par Mediapart et Images en Bibliothèques, cliquez ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.