Faut-il faire confiance à notre gouvernement ?

Les aides de l'état, c'est à dire des contribuables Français, pleuvent pour soutenir l'économie Française. D'après le Ministre Le Maire "Certains" en profteraient même abusivement pour pratiquer l'exil fiscal dans les paradis du même nom

Notre systéme économique et financier est pervers. C'est la mondialisation et la politique ultralibérale du Président des Riches qui est en cause.

Dans un premier temps on délocalise en Inde ou en Chine et on privatise pour augmenter les marges bénéficiaires des actionnaires . Au passage on laisse aux contribuables Français le soin de payer les chômeurs ainsi créés et aussi les friches industrielles.

Arrive une pandémie, les hôpitaux et les pharmacies sont prisonniers de sociétés privées situées en Inde ou en Chine et on tombe en pénurie. Pour profiter de l'occase, les stés privées en Inde et en Chine , en situation de monopole, augmentent les tarifs et livrent uniquement les clients qui paient le prix fort. Je n'invente rien, c'est du vécu. Tout cela au grand bonheur des actionnaires qui se frottent les mains .

Mais, on s'aperçoit que étant donné les prix, le monopole et le coût du transport, la fabrication coute moins cher en France tout compte fait... Donc on va demander à l'état; c'est à dire aux con tribuables d'accorder des subventions et des aides pour aider les actionnaires à investir en France.. La boucle est bouclée.. .

C'est ce que certains appellent la "libre entreprise" voir "la loi du marché".. Moi, j'appelle cela de l'escroquerie de haut vol en bandes organisées.. Et vous ? Surtout n'imaginez pas que la magistrale entourloupe se limite à la fabrication des masques ou à notre seule industrie pharmaceutique...

Les dindons de la farce : les con tribuables Français, c'est à dire les retraités, les salariés, les consommateurs, les commerçants, les artisans, tous ceux qui sont prélevés à la source, qui paient de la TVA et qui ne peuvent pas frauder, légalement ou pas, et planquer des fortunes dans les paradis fiscaux pour échapper à l'impôt

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.