Événement 28 nov. 2022

Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

Femme, Liberté, Solidarité ! Soirée en soutien au peuple iranien le mardi 6 décembre

Mediapart organise, mardi 6 décembre, une grande soirée publique de soutien au peuple iranien de 19h à 22h au Centquatre-Paris, 5 rue Curial dans le 19e arrondissement de Paris. Intellectuel·les, artistes et de nombreuses personnalités iraniennes témoigneront sur scène. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Les Rendez-Vous de Mediapart
Journaliste à Mediapart

Date

Du 6 décembre 2022 au 6 décembre 2022

Lieu

CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial, 75019

Information

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Au vu du nombre d'inscrits, la soirée est complète.


Illustration 1

Programme et invité·es

Femme, vie, liberté. Voici trois mots qui ébranlent la République islamique d’Iran depuis le 16 septembre et le décès de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans tabassée à mort par la police des moeurs pour un voile mal ajusté, une mèche de cheveux débordant. D’une révolte des femmes, est née celle d’un peuple tout entier en dépit d’une répression féroce.

Mediapart organise, mardi 6 décembre, une grande soirée publique de soutien au peuple iranien de 19h à 22h au CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial dans le 19e arrondissement de Paris.

Intellectuel·les, artistes et de nombreuses personnalités iraniennes témoigneront sur scène. 

Avec Marjane Satrapi dessinatrice et réalisatrice, Mina Kavani, actrice, Somayeh Rostampour, chercheuse en sociologie, Farid Vahid, chercheur et directeur de l'Observatoire de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient de la Fondation Jean Jaurès, Chahla Chafiq, écrivaine, Said Assadi, fondateur du 360 Paris Music Factory , Bahareh Akrami, dessinatrice, Rusan Filiztek, musicien kurde, Aida Nosrat, musicienne iranienne et Sahar Dehghan, danseuse.

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte