Fabriquons français à Genève!

Voici une information qui fera plaisir à François Bayrou…

Il ne s’agit pas des montres Cartier ou Hermès qui, comme chacun le sait, sont des marques typiquement françaises avec une inscription minuscule au bas du cadran : « Swiss made » !

Avouons-le, en matière d’horlogerie de luxe, nous sommes les « Chinois » de ce savoir-faire malgré le cours élevé du franc suisse.

D’ailleurs, ce sont les horlogers de la Vallée de Joux, des frontaliers français pour la plupart, qui réalisent dans les manufactures du Jura, les mouvements à complications qui font le renom de cette vallée paysanne.

L’article de la Tribune de Genève relate l’histoire d’une société savoyarde, pionnière dans la mécanique de précision et l’électronique, qui a sauvé sa consœur genevoise de la faillite :  

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/Une-entreprise-francaise-sauve-une-entreprise-genevoise/story/10403102

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.