Oh! Les cons...

Vous entendez les tam-tams?

Ils l'ont fait...

Et maintenant, c'est parti pour le sentier de la guerre, celle des nerfs, que l'on fait à coups d'éclats de rire et de vannes bien placées...

Le petit chef aux machoires serrées qui ,après Leonarda et autres joyeusetés, s'est fendu tout seul, sans rien demander, de nous interdire le Dieudonné...

Ecoutez le boum-boum qui vient...

Tambours du Bronx - Aktivtonkor © Bernadat Michaël

 

 

 

 

C'est parti pour la comédie, avec un grand C...

Mais qu'est-ce qu'il leur a pris?

Ils n'ont qu'à nous le tuer.

Dieudonné, on s'en balance, de ce qu'il dit, de ce qu'il pense, il nous fait rigoler.

Enfin, pas à tous les coups, mais ce n'est pas une raison pour l'écrabouiller. Encore moins pour lui couper le sifflet.

Voilà que partout on entendait qu'il y en avait assez de ce fifre et de son tempo, il ne plaisait pas à ceux qu'il faut.

Son public, ça compte pour rien, tenez-vous bien, il paraît que l'on n'est pas assez grand pour faire la part du rire, celle de la satire et celle de l'imbécilité...

Ou bien alors , c'est que de la graine de nazis ces gens-là, des collabos et des moins que rien, adorateurs de Pétain et de la svastika...

Hé!

Tous les jours un article dans le Huff post, puis deux, puis trois, il doit des sous, c'est un fraudeur, c'est un voleur, c'est un bandit, un nazi et un menteur, mais jamais on n'a relevé que c'était pour rire et que ceux qui se trouvaiten le cul serré sur une quenelle, ils  l'avaient bien méritée...

Hé!

Le Huff post, c'est Anne Sinclair, le comble, la supernana journaliste  de l'Heure de Vérité (aglagla, la vérité) la mal mariée à un certain DSK, un qui a oublié que l'esclavage, c'est terminé, même aux USA...

DSK-FMi, banque mondiale?

Rien que ça et pour qui c'est les dividendes?

Pour les Grecs? Et les Chypriotes? Les Espagnols? Et les Italiens,?

Tu parles! C'est pour les copains!

Mais les Islandais vous l'ont bien mise, la quenelle givrée!

Madoff aussi, mais c'est nous qui avons payé, ou le peuple américain, c'est pareil.

Le mouvement "Occupy Wall Street" se répand à Los Angeles © L'Obs

 

 

 

 

Hé!

On a les crocs , la rage, la colère et on meurt de rire, bande de charlots  et c'est vous qui gouvernez?

Hé! Voyez où on en est:

rugby - haka des all blacks © ninjagirl_59

 

 

 

On se rassemble, on se prépare, on se marre...

On va bien voir, à la fin, qui c'est qui a la plus grosse, Vals ou le peuple de ce pays, qui va serrer les fesses de peur, qui va baisser la tête, des vendus et des oppresseurs, ou les anticonformistes qui en ont assez de se faire entuber.

Hé!

Salut dieudonné, tiens bon! Ne te laisse pas avoir, tu les as eus, ils n'arrêtent plus de se pisser dessus...

Comme si c'était de toi qu'ils ont la trouille, mais non, tu es po-pu-laire, rien de plus mortel pour ces castes du fric et de la condescendance.

Mais nous on le sait bien, derrière toi, le soi-disant diable nazi, c'est nous qu'ils voient!

Hé!

Manifestation pour la 6ème République (5 mai 2013) © Kamil Novak

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.