Obama voix elle passera pas !

Et oui, sans discrétion aucune, la confiance des électeurs face à nos deux candidats s’enfuit à grand pas. D’un côté Romney, qui plane à trois cents mille dans un avion à Velux ; et d’un autre Obama, qui revendique pour la seconde fois (quelle originalité !) ses origines noires mais… en précisant surtout qu’il en a aussi des blanches (parce que faut pas déconner non plus !).

Et oui, sans discrétion aucune, la confiance des électeurs face à nos deux candidats s’enfuit à grand pas. D’un côté Romney, qui plane à trois cents mille dans un avion à Velux ; et d’un autre Obama, qui revendique pour la seconde fois (quelle originalité !) ses origines noires mais… en précisant surtout qu’il en a aussi des blanches (parce que faut pas déconner non plus !).

Seulement, voilà que les principales et plus importantes voix que notre cher, grand et fort Barack avait gagné quatre ans auparavant (lorqu’il avait des fondations solides, donc) semblent retourner leur veste pour sauter de l’âne… à l’éléphant. Pourquoi ? Et bien voilà, parce que : Parce que tout d’abord, monsieur le président avait refusé de remettre en cause la condition des citoyens noirs de son pays (NDLR : un chômage d’environ 15% chez les Afro-américains dont Barack Obama a crûment refusé de parler). Ensuite, il avait malheureusement rencontré quelques… Comment dire ? Difficultés à gérer la marée noire (non je ne ferai aucun jeu de mot à ce sujet) du Golfe du Mexique. Sans oublier quelques décisions prises pour l’Afghanistan qui sont légèrement restées en travers de la gorge de nos amis ricains comme un breakfast gobé sans avoir été mâché… En bref, pas mal de raisons pour les électeurs de voter tout sauf Obama, fut-ce la deuxième solution être un chimpanzée attaché aux valeurs des boas.

Alors, passera ou passera pas ? (phrase a répéter le plus de fois et le plus vite possible en 10 secondes sans se tromper !)

 

L’Hystérique Exhibitionniste, Rom'ue-Méninges, lycée Ella Fitzgerald, Vienne 38.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.