Pourquoi ne pas laisser les gens s'aimer ?

Deux femmes, ça choque moins que deux hommes. J'ai déjà entendu certains hommes dire « ah oui mais deux femmes c'est carrément excitant ! Deux hommes par contre c'est clairement dégueulasse... ». Par Mathilde Petit

« Vous n'avez pas peur, vous êtes juste des connards. »

« J'aimerais être homosexuel juste pour faire chier les homophobes » - Kurt Cobain

Pourquoi ne pas laisser les gens s'aimer ? Pourquoi ne pas les laisser être heureux ? Ils sont humains. Vivants. Réels. L'amour n'a ni limites, ni frontières. L'amour n'a ni âge, ni sexe. Pourquoi rejeter les homosexuels (ou même bien des fois les bisexuels) pour quelque chose qu'ils n'ont même pas choisi ? Par exemple, vous ne choisissez pas de préférer les tomates aux pommes de terre et la fraise à la poire !

Aujourd'hui, en 2016, les mentalités n'ont pour certains pas évolué. Pourquoi mettre ces personnes « différentes » de côté ? Ces personnes (oui, ces personnes, ces humains, ces hommes ou ces femmes pour ceux qui auraient laisser tomber leur intelligence en chemin) sont souvent bien plus ouvertes d'esprits que certains hétérosexuels (ah mais oui, tout le monde sait qu'être hétéro, c'est mieux !).

Ils n'ont jamais rien demandé à personne, mais pour certains juste le fait de savoir qu'une femme aime une femme apparaît comme un crime contre l'humanité. Ah, oui et, j'allais oublier ! Les lesbiennes sont beaucoup plus acceptés que les hommes homosexuels... mais, pourquoi ? Deux femmes, ça choque moins que deux hommes. J'ai déjà entendu certains hommes dire « ah oui mais deux femmes c'est carrément excitant ! Deux hommes par contre c'est clairement dégueulasse... » et c'est quand je lis ce genre d'aberrations (qui circulent généralement sur les réseaux sociaux) que j'aimerais disparaître de la surface de la terre. Ont-ils perdu leur cerveau ? Je me le demande souvent.

Avez-vous déjà vu un hétéro faire un coming out ? En plein milieu d'un repas de famille dire « papa.. maman.. mamie... j'ai quelque chose à vous dire... je suis... hétéro » ? NON ! Un hétéro n'aura jamais à se justifier sur le pourquoi du comment il est hétéro. On aime un cœur, pas un corps. Qu'est ce que ça change, qu'un homme préfère les pénis aux vagins ? Allez-y, répondez moi. Ah, par là j'entends que c'est Adam et Eve et non Eve et Eve ou Adam et Adam ! Il y a toujours eu des homosexuels, et cela depuis la nuit des temps (pendant l'Antiquité c'était même une norme). Il y a même plus de 450 espèces animales homosexuelles. Et après ce n'est pas « naturel ».

Hétérosexuels, homosexuels, bisexuels, pansexuels ou asexuels.. Vous existez tous les uns autant que les autres. Personne n'est supérieur. Je vais maintenant m'adresser aux homophobes : vous qui insultez, méprisez les homosexuels, seriez-vous capable ne serait-ce qu'une heure, de vous mettre dans leur peau ? De subir ce harcèlement ? Je ne pense pas. « Ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas qu'on vous fasse » s'applique ici parfaitement.

Ouvrez vos esprits et fermez vos préjugés. La tolérance et le respect ne sont malheureusement pas les valeurs de tout le monde. Alors, pour vous homosexuels, je vous demande de vivre et de ne pas laisser les autres vous détruire : ignorez-les, c'est la meilleure façon d'être heureux. Restez fidèle à vous même, et ils se lasseront. Mais sachez une chose : vous êtes tous en or. Vive l'amour !

Mathilde Petit, 1ère L, lycée Arnaut Daniel, Ribérac (24)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.