J’ai rencontré l’amour sur internet

De nos jours, les sites de rencontre ont connu un véritable essor (4 millions d’inscrits en France). En effet, ils permettent de rencontrer la femme ou l’homme de vos rêves suivant des critères bien précis sans bouger de chez vous.  Beaucoup de sites sont connus car très médiatisés, il est d’ailleurs difficile de choisir le bon (9 millions de résultats pour « site de rencontre » sur Google). Mais il y a toujours des préjugés et des craintes concernant ce mode de rencontre. Jugeons l’expérience de Thomas, étudiant en deuxième année de BTS, qui est en couple depuis bientôt un an avec Guillaume, son copain rencontré sur internet.

De nos jours, les sites de rencontre ont connu un véritable essor (4 millions d’inscrits en France). En effet, ils permettent de rencontrer la femme ou l’homme de vos rêves suivant des critères bien précis sans bouger de chez vous.  Beaucoup de sites sont connus car très médiatisés, il est d’ailleurs difficile de choisir le bon (9 millions de résultats pour « site de rencontre » sur Google). Mais il y a toujours des préjugés et des craintes concernant ce mode de rencontre. Jugeons l’expérience de Thomas, étudiant en deuxième année de BTS, qui est en couple depuis bientôt un an avec Guillaume, son copain rencontré sur internet.

Pourquoi t’es-tu inscrit sur un site de rencontre ?

C’est un peu fleur bleue, mais je cherchais l’amour… Et m’étant accepté depuis peu en tant qu’homosexuel, je ne savais pas vraiment par où commencer pour trouver cette « âme sœur ». Alors, avec internet et sa facilité d’accès, je me suis dit que ça serait peut-être une bonne idée.

 

Combien en as-tu essayé ?

J’en ai essayé deux, l’un m’a plus convaincu.

 

Et comment fonctionnait le site ?

Tu remplis un formulaire pour en savoir plus sur toi, tes centres d’intérêts, ce que tu recherches, ce que tu aimes, tu postes une ou plusieurs photos de toi, et alors tu peux faire des rencontres directement sur le site. Mais pas d’inquiètude à avoir, tout le monde n’est pas obligé de voir ton profil car tu peux filtrer les visites, un bon point rassurant !  Ensuite tu peux dialoguer avec les personnes que tu désires à travers un chat, comme sur Facebook quoi.

 

Y avait-il une limite d’âge et est-ce que le site était payant ?

Cela dépend des sites, il y a souvent la limite d’âge pour les mineurs mais pas de limite d’âge maximum pour s’inscrire. Ces sites sont pour la plus part gratuits mais avec des options payantes.

 

As-tu trouvé rapidement ce que tu recherchais ?

Assez rapidement après mon inscription sur le site j’ai fait plusieurs rencontres, sans vraiment grand intérêt… Mais j’ai tenu le coup, et après quelques mois, j’ai rencontré Guillaume et nous nous sommes plu mutuellement, la preuve, ça fera bientôt un an que nous sommes ensemble. C’est pas mal tout de même ?

 

Et tu n’as pas eu peur de faire des mauvaises rencontres ?

Non pas vraiment, même si nous avons tous vu les images de ces séries avec les vieux pédophiles qui nous traquent sur internet. Heureusement, je n’en ai pas fait la rencontre ! Mais je pense qu’il faut tout de même se méfier.

 

Comment s’est déroulée ta première rencontre ?

Je me suis rendu chez lui, c’était comment dire… magique ! Il correspondait exactement à l’image que je me faisais de lui, de ce garçon que j’avais trouvé grâce à internet. Nous avons passé quelques heures extraordinaires et nous nous sommes quittés le soir avec la promesse de se revoir très vite.

 

Vous vous êtes donc mis rapidement ensemble ?

Oui,  on a eu comme un coup de foudre mutuel.

 

Et il habitait loin de chez toi ?

Oui, à 80 km de chez moi. Dit comme ça, ça parait loin, mais ce n’est pas un problème puisqu’il a le permis et une voiture, on peut donc se voir assez souvent. Ça fait partie des aléas d’internet, on ne va pas à tous les coups rencontrer son voisin !

 

Avec du recul que penses-tu de tout cela ?

Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter d’autant plus que l’année prochaine on à décidé de se pacser. J’avais pourtant des a priori concernant les rencontres sur internet, mais passé au-dessus de cela, j’ai été agréablement surpris. Donc n’ayez pas peur, tout en restant prudent, internet est peut-être un moyen pour vous de trouver votre moitié.

 

Propos recueillis par Camille et Julie Ledru, Le Héron Déplumé, 91230 Montegron.


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.