Yohann Chanoir
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Méditerranée

Suivi par 13 abonnés

Billet de blog 12 janv. 2010

UPM, nouvel acronyme pour dire mare nostrum ?

Yohann Chanoir
Enseignant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les soucis actuels que rencontre l' UPM pour trouver son organisation fonctionnelle, sont-ils juste des péripéties éphémères ou des indices d'un échec annoncé ?

L'UPM pose beaucoup de questions, qui toutes obèrent son destin.

A quoi doit-elle servir ?

Relais de l'influence française dans une région traditionnellement privilégiée ? Volonté de créer une enceinte où les acteurs concernés pourraient discuter, et notamment Israël et les Palestiniens ? Architecture dépassée déjà par les tensions géopolitiques et les facteurs objectifs de disparité ? Simple reconnaissance de la réalité de la mer intérieure, bassin de vie, forgé par des flux humains, économiques, culturels ? Concrétisation du souhait si français de retrouver un rôle international en profitant d'une interface vitale en mariant histoire et géographie ?

A l'heure d'une mondialisation souvent vécue comme délétère, beaucoup de nos dirigeants auraient aimé dire de la Méditerranée," mare nostrum"... Cette pensée est-elle aujourd'hui aussi morte que la langue qui l'exprime ou redevient-elle très actuelle ?

C'est sans doute la seule question qui vaille aujourd'hui.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Financement de la vie politique

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexistes à Radio France : face à un constat accablant, la présidence tâtonne
Le dernier rapport commandé par la présidence est dévastateur pour le groupe public : il pointe une « culture de tolérance au sexisme » et décrit un manque de réaction criant de l’encadrement ces dernières années. La présidence promet de tout changer. Mais la défiance est grande.
par Lénaïg Bredoux et Antton Rouget
Journal — France
« Travail dissimulé », « pensées suicidaires... » : le rapport choc sur les locales de France Bleu
Une expertise « risques graves » menée par un cabinet de conseil dans les stations de Radio France met au jour des conditions de travail et une souffrance inquiétantes. De multiples alertes avaient été lancées, la direction assure prendre le sujet « à bras-le-corps ».
par Ambre Mérianne
Journal — France
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour font part de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet
Journal — Enseignement supérieur
Universités : le renforcement « systémique » promis par Macron cache mal un projet de privatisation
Le quasi-candidat Macron a souhaité jeudi une réforme « systémique » des universités. Derrière la promesse de les rendre « plus fortes » et de casser la concurrence avec les « grandes écoles », il a posé, en creux, les jalons d’un projet de privatisation.
par Martin Clavey

La sélection du Club

Billet de blog
Gauches : réveillez-vous !
Vous êtes-vous comptés ? Vous êtes-vous parlés ? Vous êtes-vous sincèrement interrogés ? Nous sommes des millions à nous poser ces questions : pourquoi font-ils, pourquoi font-elles, toutes et tous, cela ? Pourquoi sont-ils,  pourquoi sont-elles, à ce point aveugles ? Appel désespéré d'un électeur de Gauche...
par Daniel Vailleau
Billet de blog
Il faut considérer avec pragmatisme la candidature de Jean-Luc Mélenchon
Accepter que la candidature de Jean-Luc Mélenchon soit la mieux placée pour amener la gauche au second tour permettrait d'accélérer les funérailles du vieux monde. Les électeurs et les militants des partis de gauche peuvent aujourd'hui faire un choix pragmatique, que leurs représentants n'ont pas su (ou pas pu) faire, en vue de mieux se projeter collectivement dans l'avenir.
par Electeurdegauche
Billet de blog
La Primaire Populaire confirme l'échec : un autre Hamon est possible
Ce collectif, qui avait pour ambition originelle d'organiser une grande primaire de l'ensemble de la gauche, se retrouve après plusieurs déconvenues à muter vers une nouvelle formule s'apparentant désormais à un simple vote de consultation présentant une sélection discutable des candidats de "gauche" (dont certains qui refusent) et ce afin de simplement obtenir l'investiture de l'organisme.
par Eliot Thibault
Billet de blog
La petite musique de l'union pour l'union m’agace
Je n'ai pas signé la tribune de « l'Appel des Jeunes pour l'union de la Gauche en 2022 »¹ parue dans Le Monde le 8 janvier, et je veux expliquer pourquoi dans ce billet. Cette tribune ne propose pas de méthode, ne prend pas en compte les enjeux stratégiques de chaque candidature et fait semblant de ne pas voir des choses pourtant fondamentales. Par consensualisme ? Par naïveté ?
par Etienne COGNET