© laiyafrance

"Quel héros", "Enfin un Français raisonnable", "Il devrait être le prochain président". Depuis son passage remarqué sur France 2, le sénateur de l'Essonne est devenue la nouvelle mascotte du web chinois.Le sénateur socialiste Jean Luc Mélenchon s'était révolté devant les perturbations du passage de la flamme olympique à Paris et plus généralement de la contestation sur la cause tibétaine. Résultat, sa vidéo sous-titrée en mandarin semble être devenue un outil redoutable de la propagande chinoise. Elle provoque un buzz sur le web chinois et Jean Luc Mélenchon fait l'objet de tous les éloges de tous les chinois ayant perdu la face. Sur son propre blog, le sénateur réitère son opinion le 08 avril et croule sous une avalanche de commentaires (1850 le 14 avril à 23h30).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
Vous avez fais un très bon travail avec votre blog, je vous félicite Benjamin - asos