CASTOR : "CASS'TOI POV'CON..."

....Voilà, c'est emballé, le convoi de déchets nucléaires appartenant à l'Allemagne et "conditionnés" dans l'usine de retraitement de combustibles irradiés de la Hague, en France, est enfin arrivé à destination...

....Voilà, c'est emballé, le convoi de déchets nucléaires appartenant à l'Allemagne et "conditionnés" dans l'usine de retraitement de combustibles irradiés de la Hague, en France, est enfin arrivé à destination...

142951.jpg

"Un nouveau record a été établi dans la nuit du 27 au 28 novembre 2011. Le convoi ferroviaire transportant des déchets nucléaires allemands retraités par Areva à La Hague aura mis 109 heures pour réaliser le trajet entre Valognes (Manche) et Dannenberg, son terminus dans le nord de l'Allemagne. Il s'agit du plus long voyage du genre sur les treize réalisés par ce train Castor depuis 1995."
Lire ici :


"Le train de déchets nucléaires est arrivé à son terminus "
Les médias ont parlé de ce transport, surtout sur Internet, ou bien sur les chaines d'information continue, type euronews, Itélé..., (f)Rance-Info... en précisant qu'il s'agissait là du "dernier" convoi"... le "dernier" convoi ?

 

Le diable se cache dans les détails, c'est bien connu... en fouillant un (tout petit) peu, que trouvons-nous ?


Nous trouvons un accord Franco-Allemand, signé en décembre 2008, par son "éminence" $arkozy 1er, enfin, sous sa responsabilité, accord qui prévoit bien d'autres convois, et ce jusqu'en 2024... seule la "nature" du chargement sera différente, de déchets "hautement radioactifs", nous passerons à des déchets "moyennement radioactifs"... nous sommes heureux de la "nuance" : de hautement toxique, nous passons à des déchets moyennement toxiques.... tapons dans nos mains !
applaudissement.gif
Petit extrait de l'accord :

 

republique-francaise-610x225.png
"1. Le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne réitère son engagement relatif au retour de tous les déchets radioactifs issus du retraitement en République française de ses combustibles nucléaires irradiés, tel qu'il a déjà été exprimé dans l'échange de lettres du 25 avril 1990 entre les Parties. Cet engagement concerne les trois types de colis de déchets : CSD-C (colis de déchets solides conditionnés de moyenne activité), CSD-B (colis de déchets radioactifs de moyenne activité provenant du traitement des effluents) et CSD-V (colis de déchets vitrifiés de haute activité).

 

2. Les opérations de retraitement des combustibles irradiés allemands livrés en France avant le 1er juillet 2005 se termineront au plus tard le 31 décembre 2008.

 

3. Pour terminer les expéditions de déchets vitrifiés de haute activité (CSD-V) de la République française vers la République fédérale d'Allemagne, avant le 31 décembre 2011, trois transports sont prévus, composés chacun de onze emballages : le premier en 2008, le second en 2010 et le troisième avant le 31 décembre 2011.

and-the-winner-is.png

4. Les Parties prennent, dans leur domaine de compétence respectif, toutes les dispositions nécessaires pour que les transports de la République française vers la République fédérale d'Allemagne des déchets conditionnés de moyenne activité (CSD-B et CSD-C) provenant du retraitement, sur la base des conditions techniques convenues entre les partenaires industriels, puissent commencer à partir de 2012. Ils devront s'achever au plus tard en 2024.

 

5. L'exécution du présent Accord est encadrée en permanence par le groupe de travail de haut niveau, initié en 2001 par le groupe de pilotage franco-allemand, qui examinera régulièrement toutes les questions à régler dans le contexte des futurs transports, harmonisera entre elles les planifications des deux Parties et arrêtera la date des transports et leur réalisation. A cette fin, le groupe de travail se réunira au moins une fois par an. Des réunions du groupe de travail technique sont organisées, en tant que de besoin, afin d'ajuster les modalités pratiques relatives à l'application du présent Accord."
Extrait dans son contexte ici :


Décret n° 2008-1369 du 19 décembre 2008 portant publication de l'accord sous forme d'échange de lettres entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne relatif au transport de colis de déchets radioactifs provenant du retraitement de combustibles irradiés, signées à Paris les 20 et 28 octobre 2008

 

Ces décisions ont donc été prises par décret.

Le décret est cette possibilité offerte à l'exécutif gouvernemental d'édicter des règles sans passer par la représentation nationale, qui délibère et vote les lois en toute connaissance de cause (enfin, théoriquement...).
Une fois encore, en matière "nucléaire", aucun débat ; aucun citoyen n'est en mesure de dire son avis sur la question ; une fois encore des décisions cruciales en matières de santé publique sont prises "à l'insu de son plein gré"....

 

Concernant ce convoi de train "CASTOR", on peut très "utilement" se reporter à nos précédents articles :

 


"Nucléaire : Quand le CASTOR passe. Le point...heurts par heurts! "

 

"Castor tue"

 

"Nucléaire : aujourd'hui, le transport des matières nucléaires"

 

 

 

147aca001a74e944.jpg

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.