Appel aux scientifiques et experts indépendants opposés au projet CIGéo à BURE,

Champagne-Lorraine //  Un projet d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux, (HA et MA-VL) dans l’argilite, à 500 m sous terre, a été voté en 2006. Avant de soumettre à différents évaluateurs (IRSN, GPD, ASN, CNE), collectivités territoriales, à un office parlementaire (l’OPECST), puis au Gouvernement, la demande d’autorisation de mise en œuvre, c'est-à-dire la phase industrielle, il est inscrit dans la loi qu’un Débat public doit avoir lieu.

Champagne-Lorraine //  Un projet d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux, (HA et MA-VL) dans l’argilite, à 500 m sous terre, a été voté en 2006. Avant de soumettre à différents évaluateurs (IRSN, GPD, ASN, CNE), collectivités territoriales, à un office parlementaire (l’OPECST), puis au Gouvernement, la demande d’autorisation de mise en œuvre, c'est-à-dire la phase industrielle, il est inscrit dans la loi qu’un Débat public doit avoir lieu.
 
Ce débat est organisé du 15 mai au 15 octobre, par la CNDP (Commission Nationale de Débat Public), qui a nommé une Commision Locale de Débat Public (CPDP) http://www.debatpublic-cigeo.org

La première réunion publique, le 23 mai à Bure, a été annulée après quelques minutes, suite aux virulentes protestations des opposants à ce projet.
 
La CPDP a décidé de reprendre ces réunions publiques, suspendues durant 24 jours, mais a amorcé un virage dans son organisation,
en acceptant notamment que des scientifques et experts indépendants soient présents, pour répondre aux questions du public et apporter la contradiction à l’ANDRA.

Dans le communiqué : http://www.debatpublic-cigeo.org/docs/communiques-de-presse/20130606-communique-cigeo.pdf
On peut lire :  La commission fera appel à des expertises plurielles et contradictoires sur la base des propositions de l’ensemble des parties prenantes.

Notez que cette idée est une proposotion de la cellule-cigéOut, qui va donc pouvoir proposer des noms de scientifiques et d’experts indépendants...

Vous le savez, l’ANDRA a recours à quantité d’ingénieurs des mines, physiciens, géologues...Donc, seuls des scientifiques et des experts dans ces mêmes domaines peuvent contrebalancer les affirmations de l’ANDRA. Si l’ANDRA a eu tout le temps pour se préparer à ce Débat public, nous devons initier cette nouvelle étape, celle de la parole des scientifiques et experts indépendants autorisés.  Nous avons donc besoin de vous, scientifiques et experts conscients de vos responsabilités, pour que CIGéo, ce projet titanesque, aussi FLOU que FOU, et aux conséquences incalculables, cesse de grandir dans l’indifférence et le silence.

La France s’engage pour l’ETERNITE.

N’oublions pas notre responsabilité de citoyen, notre responsabilité d’homme !
N’oublions pas l’ETHIQUE des enjeux de l’enfouissement !

Nous avons reçu quantité de mails de scientifiques disant grosso modo :
Empêchez l’Etat de faire cette connerie!

Nous avons besoin de votre accord de principe.

A partir de là, ensemble, nous mettrons en cohérence les domaines de compétences et les disponibilités de chacun : intervention dans les réunions publics, veille sur le débat virtuel, rédaction de cahiers d’acteurs, participation à une réunion nationale à Paris, avant le 15 octobre, etc…
Comme le répète la CNDP, et même Marie-Claude DUPUIS, directrice générale de l’ANDRA, nous voulons croire que la décision politique finale n’est pas acquise… Merci de vous faire connaître à : contact@cigeout.com  ou de vous inscrire normalement ou anonymement sous un pseudo, sur : http://www.cigeout.com

Si vous le souhaitez votre anonymat sera en effet totalement préservé. Nous nous y engageons. Merci de faire circuler cet appel auprès de tous ceux qui écrivent articles, revues, livres...et qui animent des conférences sur les tous les sujets nucléaires, y compris Tchernobyl, Fukushima, Fessenheim...

La cellule-cigeout

http://www.cigeout.com/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.