Billet de blog 19 nov. 2012

Enfouir les déchets nucléaires, une bonne idée, vraiment ?

Gaiga Kaunta
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

CEDRA

Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs

Co-fondateur de 'Bure-Stop'

Co-fondateur de la 'Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires'

Membre du ‘Réseau sortir du nucléaire’

Membre de la CRIIRAD

BP 17 - 52101 SAINT DIZIER Cedex - FRANCE

Téléphone-répondeur-fax : (33) 03 25 04 91 41 /  06 66 959 777

cedra.org@orange.fr / www.burestop.eu - www.villesurterre.com - www.stopbure.com - facebook

Enfouir les déchets nucléaires, une bonne idée, vraiment ?

Un centre souterrain de déchets ultimes, à 500 mètres de profondeur

Creusé au-dessous de la nappe phréatique

Un site présentant des «conditions exceptionnellement favorables» à l'installation d'un stockage souterrain de déchets dits «ultimes»

Un stockage réversible

Des emplois, une manne financière, un « pôle environnement »

CLIS de surveillance…

 BURE ?

NON ! Wittelsheim / Alsace (Haut-Rhin) / site STOCAMINE

Après 10 années de procédures « démocratiques » (enquête publique…),l’activité d’enfouissement débute en 1999, pour « accueillir » 320 000 tonnes de déchets chimiques, solides, et ininflammables

Trois ans plus tard - 10 septembre 2002 - un incendie se déclare dans les galeries et consume des déchet pendant des semaines

Fumées toxiques, coût faramineux, déformation des galeries…. 10 ans plus tard, aujourd’hui, les experts* ont parlé, les gouvernements se sont succédés et… on en est toujours au même point. Une bombe à retardement gît à 500 mètres de profondeur, menaçant de contaminer l’ensemble de la nappe phréatique !

 L'arrêté préfectoral qui déterminait quels déchets pouvaient être stockés a été violé… comme tout récemment sur la poubelle nucléaire ANDRA à Soulaines (Aube/Champagne) où on découvre que des déchets illégaux arrivent depuis… 2007. Sans possibilité aucune de les récupérer (pas de réversibilité)

Extraits du dossier :

« (…) Aux habitants et aux associations écologistes locales qui s’inquiètent, les dirigeants martèlent que « les déchets peuvent être remontés à tout moment ». « On a tous avalé l’idée d’un possible déstockage. C’est comme cela que le projet est passé », raconte encore Jean-Pierre Hecht, représentant du personnel de Stocamine »

« On nous a bien dit que c’était des produits toxiques, qu’on allait les enterrer sous nos pieds, mais on nous a promis que tout était sécurisé. J’y ai cru, sans doute aussi parce que j’avais envie d’y croire » [un employé de Stocamine]

« Officieusement, on reconnaît que « des erreurs ont été commises », que « promettre la réversibilité des déchets aux habitants, ça a été une connerie ».

* le COPIL, comité d’experts, était présidé par Pierre Berest, le même que l’on retrouve à la CNE (Commission nationale d’évaluation) qui donne son feu vert à l’enfouissement à Bure

 RAPPEL

Vendredi 23 Novembre

dans le cadre des soirées informatives à succès de BONNET

20 heures – Salle des fêtes

STOCAMINE = CIGÉO ?

Avec la participation de

Yann FLORY

acteur majeur local de STOCAMINE

et

Bertrand THUILLIER

scientifique indépendant

sur les risques majeurs liés à l’enfouissement/Bure

Organisation

Mairie de Bonnet / Habitants Vigilants / BZL / CEDRA

bure stocamine © 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal — États-Unis
Dans le Missouri, l’avortement a déjà presque disparu
En juin prochain, la Cour suprême des États-Unis abrogera probablement l’arrêt « Roe v. Wade », qui a fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Mais dans le Missouri, État conservateur du Midwest, cela fait des années que les interruptions volontaires de grossesse se réduisent à peau de chagrin.
par Alexis Buisson
Journal — Violences conjugales
Johnny Depp/Amber Heard : un risque que les procès en diffamation sapent #MeToo
Le procès en diffamation qui oppose depuis plusieurs semaines Johnny Depp à son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, ne cesse de susciter le malaise. Outre le côté spectacle, la diffamation apparaît ici détournée de son objectif premier. Au risque de bâillonner de potentielles victimes dans d’autres affaires. 
par Patricia Neves
Journal — International
« Sauver l’Amérique », huit ans dans les pas de ceux qui prêchent l’intolérance
Qui sont ces prédicateurs qui tentent d’imposer leur radicalisation religieuse aux États-Unis ? Qui parviennent, alors qu’une majorité d’Américains soutiennent l’IVG, à guider le bras de la Cour suprême dans un projet de décision très défavorable au droit constitutionnel à l’avortement ? Thomas Haley a suivi l’un d’entre eux, filmant ses prêches, ses actions, sa vie de famille. Glaçant.
par Thomas Haley

La sélection du Club

Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse