Le nucléaire ne sauvera pas le climat, ô que non !











Dans quelques semaines, commence à Paris, la nébuleuse conférence sur le climat. Point d’orgue du quinquennat de Moi-Je, président normal. Nous allons dépenser des sommes folles ( en billets d’avion, trains, essence, hôtels, restaurants, interprètes, tracts, papier, locations de ceci et embauche de cela, etc etc ) pour que cette conférence internationale ait lieu dans les meilleures conditions possibles. Les états membres vont décider de quelques mesurettes inefficaces comme d’hab’. Et chacun et chacune rangera ses fringues dans sa valise, reprendra son avion, son train, sa voiture. Les technicos démonteront les banderoles, enlèveront les micros, on roulera le tapis vert et … Et ? Ben ... et rien ! NADA ! Peau d’balle et boyau d’crin ! 

Pourquoi veux-tu que ça change ? Qui veut que ça change ? Qui ? Allez, vite, je veux des noms ! 

Quand je pense que c’est l’industrie nucléaire qui sponsorise, entre autres, cette conférence inutile ! 

Allez faire un tour là, tiens !: http://www.sortirdunucleaire.org/Infographie-Le-nucleaire-ne-sauvera-pas-le-climat?origine_sujet=COP201509

Faut sortir du nucléaire, ça urge, on a le nez dans le guidon, on ne voit plus la route. Le vrai chemin, vert et peuplé de vaches libres, est à tracer le plus vite possible. Retroussons nos manches de caleçons de chemises et jupons, et inventons autre chose. Autrement. Vaut mieux compter sur nous car si on compte sur les clampins qui président à nos destinées, on n'est pas sortis du merdier ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.