Nucléaire : Quand le CASTOR passe. Le point...heurts par heurts!

"Areva vient d’annoncer la préparation d’un 12e transport de déchets nucléaires vitrifiés de France vers l’Allemagne. Le retour de ces déchets retraités correspond aux accords franco-allemands signés entre Areva et des compagnies d’électricité allemandes.


article_photo_1322027822533-1-HD.jpg
Les transferts routiers des 11 emballages entre l’usine de La Hague et le terminal ferroviaire de Valognes sont actuellement en cours précise Areva, qui évoque une quantité de matière équivalente à celle transportée en 2010. Jouant la transparence, le groupe nucléaire affirme que les valeurs maximales de débits de dose mesurées l’an passé étaient de 0,07 mSv/h à 2 mètres des wagons (pour une limite réglementaire de 0,1 mSv/h).

Rassurant, Areva souligne qu’il aurait fallu rester plus de 14 heures à 2 mètres d’un wagon pour atteindre la dose reçue lors d’une radio du bassin, soit 1 mSv
."

Source de ces extraits ici :

http://www.enviro2b.com/2011/11/17/dechets-nucleaires-%E2%80%93-areva-annonce-un-12e-transport-vers-l%E2%80%99allemagne/

 

Explications :

 

Quand le CASTOR passe (2011) © sortirdunucleaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon la formule maintenant consacrée : Des « Indignés du nucléaire » affluent à Valognes :

 

"Une nouvelle génération d'opposants au nucléaire se prépare à gêner le départ d'un train de déchets allemands, mercredi, à Valognes.
Une génération d'Indignés du nucléaire est apparue hier à Valognes. Regroupés sous le nom de Collectif Valognes Stop Castor (Castor est le nom des emballages des déchets nucléaires), ils veulent exprimer leur « indignation » et leur « colère » vis-à-vis du nucléaire sur un mode autre que celui des opposants traditionnels. « Il faut renouveler les pratiques, arrêter de croire qu'on peut sortir du nucléaire par les élections. Il faut porter atteinte à cette industrie en l'attaquant au portefeuille, en rendant visible l'aberration du marché des déchets nucléaires », indiquaient hier leurs porte-parole spontanés.
"

 

Lire l'article de "caen.maville.com" en entier ici :

 

http://www.caen.maville.com/actu/actudet_-Des-Indignes-du-nucleaire-affluent-a-Valognes_une-2042558_actu.Htm

 

Le communiqué de la SNCF ici :

 

http://www.tendanceouest.com/medias/pdf/25742/248.pdf

 

On en a parlé sur Mediapart ici :

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-claude-leroy/201111/de-tarnac-valognes-en-train-irradie

 

et Jade Lindgaard a fait un article... :

 

http://www.mediapart.fr/journal/france/221111/nucleaire-ca-debarbouille-autour-du-convoi-castor

 

 

GP02867_castor.jpg&sa=X&ei=GqbLTpymDpOxhAfM7tCjDQ&ved=0CAwQ8wc&usg=AFQjCNE8BjxWTDMtQ-VVI0slUbLeR32WTQ

 

Logo-L-Express.fr.jpg&sa=X&ei=KL3LTpwJyoeFB9-khdYN&ved=0CAsQ8wc4Iw&usg=AFQjCNEbhGLR0PCU9U4LLiPci4gWf1bJvA

Le collectif espère plusieurs centaines de personnes à son camp, voire un millier de personnes mercredi matin.

"Ce convoi, c'est plusieurs fois la radioactivité libérée lors de la catastrophe de Tchernobyl ou de Fukushima", a déclaré Laura Hameaux, de Sortir du nucléaire.

En réponse, Julien Duperray, porte-parole d'Areva chargé des transports se veut rassurant. "Ce train est une forteresse roulante". Les emballages "résistent à tous les tests de sûreté" a-t-il ajouté.

Comme toujours, très sûrs d'eux en toutes circonstances et par exemple:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A écouter, cliquez sur l'icône!!!

 

 

logo.png

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.