La cuve de l’EPR de Flamanville est défectueuse (Reporterre)

"Le couvercle de la cuve du réacteur nucléaire de l’EPR de Flamanville, dans la Manche, est défectueux, tout comme le fond de la cuve, elle aussi fabriquée par Areva. Cela pourrait mettre en cause l’achèvement du réacteur."

http://www.reporterre.net/La-cuve-de-l-EPR-de-Flamanville-est-defectueuse

Extrait :

"...Si les tests confirment l’imperfection des éléments étudiés, Areva n’obtiendra pas l’autorisation de l’ASN, indispensable pour pouvoir faire fonctionner le réacteur. Dans ce cas, l’industriel devra remplacer les pièces non conformes. Le couvercle peut l’être. « Mais c’est plus compliqué pour le fond de cuve, qui est soudé au reste du réacteur, explique Julien Collet, de l’ASN. On ne sait pas s’il est possible de l’extraire sans mettre en cause la sûreté de la future centrale. »

(...)

Cliquer sur le lien pour lire l'article !

 

Lire également (Libé)

"Sûreté nucléaire : réactions en chaîne"

(...)

Deux associations environnementales, Notre Affaire à tous et le Comité de réflexion d’information et de lutte antinucléaire, ont déposé jeudi un recours devant le Conseil d’Etat pour obtenir l’annulation d’un arrêté qui permettrait de déroger, selon elles, à des «obligations essentielles de sécurité» dans les centrales. «Les anomalies mises en évidence sur la cuve de l’EPR de Flamanville pourraient […] être purement et simplement validées» en vertu de cet arrêté passé en douce le 30 décembre 2015, estiment-elles. Ajoutant que ce texte «autorise les fabricants d’appareils sous pression nucléaire à déroger à leurs obligations essentielles de sécurité». L’arrêté permet des dérogations à la réglementation de 2005 si l’équipement présente des garanties de sécurité suffisantes.

(...)

cliquer ici pour lire l'article

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.