Le coût de l’électricité produite par panneaux solaires continue à diminuer

Des nouvelles importantes sur le prix de l'électricité produite par panneaux photovoltaïque. Un nouveau clou dans le cercueil des EPR...

Le centre national de l'Énergie Mexicain (CENACE) vient d'annoncer les résultats des enchères qu'il a reçu pour 4 centrales photovoltaïques devant produire un total de  3TWh (3.000MWh).

L'offre la plus basse a été celle de la multinationale Italienne ENEL  pour 1,77centime/kWh soit moins de 16 euros par MWh. A comparer aux 160 euros par MWh de Hinkley Point proposés au gouvernement anglais par EDF, avec ses deux EPR...

Notons que la meilleure offre pour l'énergie photovoltaïque est passée de 8,3 centimes par kWh en 2013 a 1,77 centimes/kWh en 2017. Il est prévu qu'en 2019 le coût sera de 1 centime par kWh ou moins de 10 euros/MWh. Ceci est dû aux progrès obtenus dans l'efficacité de la transformation de l'énergie solaire en électricité par les panneaux et aux progrès dans leur technique d'installation et d'entretien.

Ci-dessus ce sont des coûts industriels pour de grandes centrales équivalentes aux centrales thermiques ou nucléaires actuelles. Notons que les mêmes panneaux peuvent être installés d'une manière décentralisée,dans des habitations ou immeubles individuels.

D'autre part le coût du stockage de cette énergie suit la même évolution: Aujourd'hui le coût de l’installation de stockage est de l'ordre de $200/kWh ce qui se traduit par un prix d'achat,en plus des panneaux solaires, d'environ 500 euros pour une maison individuelle. Cette maison, située dans une région ensoleillée, pouvant alors être déconnectée du réseau électrique pour un prix total de 10.000 euros - prix de revient actuel en Californie.

Pour donner une équivalence avec le coût estimé du grand carénage des réacteurs nucléaires en France pour prolonger leur duree de vie de vingt ans,c'est donc 15 million d'installations individuelles en France,qui pourraient être alimentées en électricité solaire pour le même prix, sans pratiquement de maintenance ni besoin d'uranium, ni de coût de traitement et d'enfouissement des déchets et sans tous les problèmes de pollution et dangers liés à la radioactivité.

D’apres:

https://electrek.co/2017/11/16/cheapest-electricity-on-the-planet-mexican-solar-power/

https://www.gob.mx/cenace/articulos/anuncian-sener-y-cenace-resultados-preliminares-de-la-tercera-subasta-de-largo-plazo?idiom=es

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.