Aujourd’hui, le nucléaire français est devenu « infinançable »

"Le conseil d’administration d’EDF doit décider jeudi 28 juillet si elle s’engage dans la construction de deux réacteurs EPR en Angleterre. Mais ce projet n’a séduit aucun investisseur, laissant à EDF seule la charge financière. Cette situation est, pour l’auteur de cette tribune, symptomatique du refus des marchés financiers d’investir dans la filière."

https://reporterre.net/Hinkley-Point-un-desastre-financier-a-venir-pour-EDF

David Dornbusch est président de l’ONG Cleantuesday dédiée aux écotechnologies et ancien chef de projet dans le nucléaire (CEA, Areva).

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.