Billet de blog 2 juil. 2015

PARIS : les permanences pour les réfugiés et demandeurs d'asile

Infos Pratiques OpenEurope
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

PERMANENCES SPECIALES POUR LES DEMANDEURS D'ASILE

  • ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et des exécutions capitales)

17 rue Landennois paris 19ème

Le service asile de l'ACAT : Permanence téléphonique et sur rendez-vous uniquement le lundi et le jeudi au 01 40 40 74 08

  • Amnesty international - Soutien juridique demandeur d'asile

72-76 boulevard de la Villette 75940 Paris cedex 19 – 01 53 38 55 00 ou 01 53 38 65 65

Sans RV le mardi et vendredi entre 10h et 12h (venir avant 11h) et 14h et 17h (venir avant 16h)

  • ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour)

s/c Centre LGBT - 63, rue Beaubourg - 75003 Paris
2e samedi de chaque mois à 11 h pour les demandeurs d’asile - Tél : 06 19 64 03 91

  • Cimade

- 46 boulevard des Batignoles 17ème

Le mardi sans rendez-vous de 9h30 à 12h30 (pour les demandeurs d'asile) et de 14h30 à 17h30 01.40.08.17.21

Pour les autres : mercredi et jeudi de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30.
Renseignements téléphoniques du mardi au jeudi

- Point d’accès au droit de Montreuil
12, bd Rouget de Lisle  93100 Montreuil – Métro Mairie de Montreuil (ligne 9)
tel : 01 48 70 65 33

Pour les migrants (questions relatives au droit au séjour) : accueil sans rendez-vous le mardi de 9h30 à 12h30
Pour les réfugiés et demandeurs d’asile : accueil sans rendez-vous le vendredi de 9h30 à 12h30

Montgolfière - 5 rue de Charonne 11ème - Tél. 01 43 55 01 06 - montgolfiere.refugie@free.fr

Permanencespour demandeurs d’asile : téléphoner au 01 43 55 01 06

  • GAS (Groupe Accueil et Solidarité) - 17 place Maurice Thorez 94800 Villejuif - 01.42.11.07.95

Permanence demandeurs d'asile : mardi et jeudi de 17h30 à 19h30

PERMANENCES MIGRANTS / DEMANDEURS D'ASILE

  • A.P.T.M (Accès au droit, assistance juridique et administrative des migrants et demandeurs d’asile)

Permanence d'accès au droit (PAD)

- Au siège de l'association (239 rue de Bercy 75012 PARIS - 01 44 74 39 10)du lundi au jeudi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 9h30 à 12h30

- Maison de la justice et du droit (MJD) : Paris 10ème (15-17 rue du Buisson Saint Louis 75010 Paris – 01 53 38 62 80) du lundi au jeudi de 14h à 17h

  • Cimade - 58 rue Madame 75006 Paris

sans RV le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 15h à 20h30

  • Cimade Belleville

25 rue Fessart  75019 Paris – métro Jourdain (ligne 11)
Permanence avec le Réseau Chrétiens Immigrés lundi matin (arriver avant 10h30) mardi de 14h à 21h

FASTI : Point d'accès au droit / accueil social / écrivain public sans rendez-vous tous les mardis de 14 h à 17h et vendredis de 14 h à 17 h

  • Secours catholique Le Cèdre - 23 Boulevard de la Commanderie 19ème - 01.48.39.10.92

Du lundi au jeudi 9h à 17h

  • Secours catholique - 37 rue Pajol 75018 Paris

Accueil sur rendez-vous au 01.53.35.09.10

  • Ligue des droits de l'Homme - 138 rue Marcadet 75018 Paris - 01.56.55.51.00

Pour joindre la permanence juridique (conseils juridiques personnalisés) : 01 56 55 50 10, du lundi au vendredi, de 10 h à 13 h

  • Maison des Associations du 17 / 25 rue Lantiez Paris 17è

métro Brochant ou Guy Môquet  (ligne 13) / bus 31 arrêt Guy Môquet ou Navier
2ème mercredi du mois ou sur rdv au : 07 81 46 31 78

  • Gisti

3 villa marcès 75011 Paris

Permanence téléphonique : 01.43.14.60.66 du lundi au vendredi de 15h à 18h et le mercredi de 10h à 12h.

  • La “tchai khona” - lieu d’accueil et d’orientation

11 passage dubail 75010 Paris

Ouvert de 9 à 12h15 et de 13h45 à 16h45 (fermé le mardi, le vendredi après-midi et le week end).

  • ATMF : Association des Travailleurs Maghrébins de France

Accueil en arabe, anglais et français

10 rue Affre 18ème - 01 42 55 91 82

Métro Château Rouge (ligne 4) ou Barbès (ligne 2 ou 4)

Permanences juridiques et sociales, du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h.

  • SECOURS POPULAIRE

6, passage Ramey 18ème - 01 53 41 39 39

Métro Marcadet Poissonniers (ligne 4)

Permanence juridique, écrivain public, ateliers d’apprentissage du lundi au jeudi 9h-12h30/14h-18h ; vendredi 9h-12h30/14h-17h ; samedi 9h-12h30

  • FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives)

- 3, rue de Nantes - Paris 75019 - Tél : 01 46 07 54 04
Permanence juridique & discrimination : Mardi et jeudi 9h30 – 12h30 & 14h00 – 16h00

- 23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad) - Tél : 01 40 34 18 15

Permanence santé : Mardi et mercredi de 9h30 – 12h30 & de 14h00 – 16h00

PERMANENCES POUR LES FEMMES

  • Cimade – Aide juridique aux femmes étrangères victimes de violence

Permanence téléphonique : demande d'information et prise de rendez-vous le mercredi toute la journée. Tél : 01 40 08 05 34 ou 06 77 82 79 09

  • Femmes de la terre - 2 rue de la solidarité 75019 Paris

Permanence téléphonique lundi de 14h à 18h : 01 48 06 03 34

Permanence sur rendez-vous le jeudi matin. Prendre rendez-vous le lundi de 14h à 18h au 01 48 06 03 34.

  • RAJFIRE

Maison des femmes, 163 rue de Charenton 75012 Paris - Tél : 01-44-75-51-27
Métro Reuilly Diderot, RER Gare de Lyon

Permanence le mardi de 16h30 à 20h

PERMANENCES POUR LES MINEURS ISOLES

  • Permanence associative Adjie (accompagnement et défense des jeunes isolés étrangers)

La permanence est ouverte le mercredi de 19h à 21h ou le samedi de 10h à 13h.
49 ter avenue de Flandre 75019 Paris

Permanence soins/santé

  • Espace Santé Droit Cimade/Comede

Dossier maladie : c/o Foyer protestant d’Aubervilliers - 195, avenue Victor Hugo AUBERVILLIERS
Uniquement sur rendez-vous pris par téléphone. Tel : 01 43 52 69 55

  • COMEDE (Comité médical pour les exilés) - Hôpital de Bicêtre

78, rue du Général Leclerc - B.P. 31 - 94272 Le Kremlin Bicêtre Cedex
Tél : 01 45 21 38 40 / Fax : 01 45 21 38 41

  • Centre Primo Levi (Soins et soutien aux personnes victimes de la torture ou de la violence politique)

107 avenue Parmentier - 75011 Paris
Pour obtenir un rendez-vous pour une consultation, téléphoner au 01 43 14 88 50 les lundi, mercredi et vendredi après-midi de 14h à 17h

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet d’édition
Le purgatoire de grand-père
Dès les premiers instants au camp de Saint-Maurice-l’ardoise, grand-père s’isola. Près des barbelés, les yeux rivés vers l’horizon. Il se rappelait l’enfer. La barbarie dont il avait été témoin. Il avait vu le pire grand-père. La mort qui l’avait frôlé de si peu. Ils avaient tous survécu. Ses enfants, son épouse et lui étaient vivants. Ils étaient ensemble, réunis. C’était déjà un miracle.
par Sophia petite-fille de Harkis
Billet d’édition
La révolution, le martyr et l’avenir
Comme toute chose périssable, une Révolution peut-elle vieillir ? Au rendez-vous des célébrations décennales, elle est convoquée au gré des humeurs présentes. La Révolution se met à la table des incertitudes du moment, quand elle n’est pas mobilisée en morphine mémorielle afin d’endormir les espérances d’émancipation encore vivaces.
par Amine K.
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
[Rediffusion] Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet de blog
Abd el Kader au Mucem : une vision coloniale de l'Émir
La grande exposition de l'été du Mucem est consacrée à Abd el Kader, grand résistant algérien à l’invasion coloniale. On pourrait y voir le signe d'une avancée dans la reconnaissance du caractère illégitime de l'entreprise coloniale. Il n'en est rien. Derrière une beauté formelle se dissimule la même vision coloniale du « bon » rebelle Algérien, à l'opposé des « mauvais fellaghas » de 1954.
par Pierre Daum