"On dirait le Sud"... (Merci Nino)

Ou : " Caramba, encore raté !!!" (Merci Hergé)

Et oui, pour les Bleus du rugby à XV, c'est comme pour le général Alcazar ou le colonel Tapioca... 

Il ne faut pas se leurrer mais actuellement, ça passe face aux Samoa, mais face à l'Australie ou aux Blacks, ça ne passe pas et j'ai bien peur que ça ne passe pas mieux face aux Anglo-Saxons cet hiver au moment du Tournoi des VI Nations.

J'étais déjà dans un état de frustration indescriptible après le match face aux Wallabies tant nous avions manqué de réalisme et de précision pour prendre les points au pied lorsque l'occasion se présentait mais également tant nous avions fait preuve de maladresse à l'approche des lignes dans la réalisation de la dernière passe avant l'essai...

Je me disais qu'on allait résoudre le problème dans la semaine précédant le match face aux Blacks mais que nenni...

On continue avec les mêmes erreurs en négligeant une pénalité largement tentable à ce niveau lors de notre intense domination de début de match et on loupe encore des occasions franches d'essai en 1ère mi-temps alors que les Blacks viennent 2 fois dans notre camp et repartent avec 10 points !!!

Du coup, j'en ai coupé (de rage) mon poste TV au moment de l'interception de Beauden Barrett dès le début de la 2nde mi-temps alors que nous acculions les Blacks sur leur ligne suite à un mouvement d'envergure !!!

Surtout que j'ai vu venir le coup et que j'ai hurlé "NOOOON" (ma Douce en a sursauté) au moment où j'ai vu arriver Machenaud en retard d'une seconde derrière le regroupement sur la ligne avec le regard déjà fixé sur l'extérieur où les Blacks étaient alignés le long de la la ligne d'essai (donc pas de hors-jeu de ligne) et ça n'a pas manqué, au lieu de renverser ou de demander à des avants de venir en remettre une couche au ras, pan, il écarte même sens et boum, interception pourtant prévisible gros comme une maison, surtout pour un joueur de ce niveau !!!

J'en ai hurlé de rage et j'ai coupé la retransmission !!!

De plus, 3 occasions d'essais vendangés par manque de précision ou de patience dans les 5 derniers mètres (idem que face aux Australiens), au niveau international, ça ne pardonne pas et encore moins face aux Blacks...

De même, prendre un essai en 1ère main sur une diagonale de Barrett, comme dirait Nabila : "non mais allo quoi..."

Bref, j'ai rallumé à la fin pour voir le score final et continuer à en pleurer de frustration en entendant les journaleux pérorer qu'on avait encore fait un beau match...

A Waterloo aussi, on avait fait un beau match et si notre ailier Grouchy n'avait pas laisssé le couloir à Blücher, on aurait même pu gagner...

Les défaites honorables, j'en ai un peu marre...

Allez, un petit point de stratégie quand même, c'est sûr que Gourdon (la révélation de cet automne), Picamoles, Ollivon (Chouly dans une moindre mesure), c'est puissant et ça passe à travers mais bon, vu que derrière ça a du mal à venir au soutien (et c'est pas nouveau), ça finit souvent par passer dans le compte "pertes et profits" et comme ce sont 3 troisième-lignes centre de formation, il me semble que ça déséquilibre pas mal l'équipe, surtout défensivement.

Et oui, les Australiens comme les Blacks (Mac Caw a été bien remplaçé) ont chacun un n° 7 qui sont de véritables poisons défensifs, comme l'était Dusautoir en Equipe de France à sa grande époque mais là, en France, visiblement on n'a pas ou plus ça en magasin.

Alors Gourdon s'y colle mais, au vu de ses autres qualités indiscutables, ne peut pas le faire toute la partie alors que les n° 7 Blacks ou Australiens sont uniquement concentrés là-dessus, récupèrent beaucoup de ballons ou de pénalités et en coûtent peu en ralentissant les ballons qu'ils ne peuvent pas récupérer et cela en flirtant très intelligemment avec les limites de la règle.

Et vu qu'on ne peut plus régler le problème à l'ancienne en ouvrant le plot de l'emmerdeur de service...

Je pense que ce sont donc les 2 principaux problèmes à régler avant le Début du Tournoi des VI Nations si on ne veut pas aller encore au-devant de graves désillusions face aux Anglo-Saxons, voire même aux Italiens...

Enfin, comme dit l'autre, "qui vivra verra"...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.