La fille du RER D, décryptage d'une dérive médiatique

Je ferai court : Antoine Perraud, journaliste à Mediapart, a écrit une remarquable analyse de "l'affaire de la fille du RER D", l'histoire d'une jeune mythomane qui a inventé son agression sauvage et antisémite. L'émotion fut relayée par nombre d'hommes politiques et de médias. Un film à l'affiche en ce moment revient sur l'affaire... qu'Antoine Perraud décortique avec précision. Où il est question de non-vérification des faits, d'emballement éditorial et d'hystérisation du discours politico-médiatique. (C'est à lire d'urgence ici)

 

Une nouvelle dérive médiatique grave, qu'il faut rappeler, pour répéter que les journalistes et les éditeurs qui les dirigent auraient bien besoin, parfois, d'une "cure de recul sur les événements" et d'une instance de médiation avec leur public (comme proposé ici, par une association qui se fait entendre depuis l'an dernier).

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.