Cartes de voeux originales pour les enfants de Syrie

 Coucours artistique participatif pour financer des projets humanitaires visant à alléger les souffrances des enfants de Syrie.

 Coucours artistique participatif pour financer des projets humanitaires visant à alléger les souffrances des enfants de Syrie.



Carte de Reem Yassouf, lauréate du concours Carte de Reem Yassouf, lauréate du concours
Noël et les périodes de fête approchant, nous tenons à vous présenter une initiative qui nous a touché et qui a le mérite d’allier créativité artistique, et action humanitaire: « 1001 cartes pour les enfants de Syrie ». Grace à cette belle initiative, l’association « Syrie Moderne Laïque et Démocratique » nous offre la possibilité d’envoyer des cartes de voeux superbes et originales, tout en réduisant les souffrances des enfants réfugiés syriens.

 

Dans une situation déjà critique depuis de nombreux mois, les chutes de neige exceptionnelles de ces dernières semaines ont en effet grandement aggravé leur situation. Agir rapidement est plus que jamais un impératif humanitaire.

 

 

 

Ce projet artistique et participatif consiste tout d’abord en un concours artistique lancé le 21 septembre. De nombreux artistes : dessinateurs, graphistes, peintres, photographes, petits ou grands,  et syriens ou non, ont ainsi créé et envoyé leurs cartes postale. Certaines sont belles et la plupart sont touchantes. Vous pouvez visualiser les contributions sur ce lien: http://www.1001cartes-enfants-syrie.com/?page_id=570

Un jury composé de 10 personnalités publiques syriennes et françaises a ensuite désigné les 20 lauréats de ce concours, qui ont été présentés le 20 novembre lors d’une soirée organisée par L’Institut du Monde Arabe à Paris pour la journée internationale des droits de l'enfant. Le jury était présidé par le célèbre écrivain Farouk Mardam Bey, né à Damas mais vivant en France depuis 1965, directeur de la collection Sinbad. Les 20 cartes postales lauréates ont été imprimées à des milliers d’exemplaires et sont actuellement en vente au public. Les cartes sont disponibles à la vente à Montréal et à Paris (liste des points de vente ici) ou bien les acheter par correspondance. Le prix est symbolique (1 euro), et l’intégralité des bénéfices seront versés pour financer des projets d’assistance humanitaires aux enfants Syriens. Ces projets consistent l’assistance humanitaire, le soutien psychologique et l’aide à la rescolarisation.



 

 

 

 

 

 

Article rédigé par Armand Hurault

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.