mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 29 juil. 2016 29/7/2016 Édition de la mi-journée

LE TEMPS(3) disparaîtra-t-il?

Tous les éléments, tous les aspects de notre Univers que nous connaissons sont apparus , ont disparus ou disparaîtront . Le Big Bang est-il l'origine du temps, ou son "moins l'infini"? (voir articles précédents). La Physique (deuxième loi de la thermodynamique) nous dit que tout système fermé va vers une indifférenciation maximale (entropie). L'Univers est-il un système fermé? Son expansion crée à mesure qu'elle se poursuit de l'espace...et du temps.  Mais les "trous noirs" absorbent matière et énergie , sans qu'on sache si elles' disparaissent, ou vont hors de l'espace-temps connu.

Nous sommes donc un point infinitésimal d'un "ballon" qui, simultanément, "s'enfle" et "fuit".Est-ce une question sans objet que de se demander si un Big Crunch d'indifférenciation maximale ne fera pas disparaître énergie, matière, espace et temps ? Ou si cette indifférenciation maximale ne créera pas les conditions d'unj nouveau, Big Bang ? Les physiciens se sont posé ces questions, non sous cette forme verbale, mais en développant leurs outils mathématiques.

Un nouveau Big Bang reproduirait-il à l'identique notre Univers, nouvelle forme de "l'éternel retour"? Ces questions sont à une échelle proprement inimaginable. C'est-à-dire qu'elles ne peuvent être confrontées ,ni à nos vécus, ni à nos connaissances, ni même à notre pouvoir créatif...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Très intéressante vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=MU89XPN9CJA

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 8 abonnés

Pas si sapiens

À propos de l'édition

Anthropologie pratique tous azimuts : l'étrange bête que nous sommes. Tous contributeurs bienvenus, sur le mode sérieux ou humoristique. Objectifs : décrire plus complètement l'animal humain, essayer

de comprendre un peu son insertion éco-éthologique sur notre terre.

Echanger et critiquer idées, références, projets d'édition commune.

mots-clés

Une du Club