Qu'il est doux le bruit de la pelote... aux beaux jours revenus.

chistera+2+80x80.JPG

 

Puisque les beaux jours arrivent, voilà comment ils s'annoncent à Guétary, joli village du Pays Basque...

 

Au pays Basque, il n'y a pas de village sans fronton pour le jeu de la pelote.

 

La ou le (les deux genres sont autorisés) chistera (xistera) est un gant d'osier, en forme de gouttière légèrement recourbée, que le joueur de pelote basque, se fixe à la main et qui sert à renvoyer la balle contre le fronton.

 

J'apprécie l'élègance du geste du lanceur, qui engage le corps tout entier, le bruit sec du clakc!..quement de la balle sur le fronton et la douce mélodie chantée, dans cette langue si mystérieuse, pour annoncer les points.

 

Voici comme PPJ cette petite carte postale sonore.

 

Jules-Edouard Moustic Le bruit de la pelote

Arté Radio

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.